Natalie Portman regrette d'avoir soutenu Roman Polanski


Natalie Portman s'en veut d'avoir accepté de signer une pétition en soutien à Roman Polanski en 2009. Dans un entretien à BuzzFeed, l'actrice est revenue sur sa décision d'aider le réalisateur accusé de viol.


Natalie Portman a soutenu Roman Polanski à la suite de son arrestation en Suisse en 2009, le pays ayant répondu au mandat d'arrêt émis par les Etats-Unis en 1977, après la fuite du réalisateur avant de connaître sa sentence pour le viol d’une jeune fille de 13 ans, à Los Angeles. L’actrice faisait partie d’une liste de nombreuses stars, dont Penélope Cruz, Harrison Ford, et Martin Scorsese, à signer un document du département fédéral de justice suisse demandant sa libération.

Le choix de Natalie Portman la hante désormais, et elle a confié à BuzzFeed qu’elle aurait souhaité considérer la chose avec plus d’attention. « Je le regrette énormément, a-t-elle révélé. J’assume la responsabilité de ne pas avoir suffisamment réfléchi. Quelqu’un que je respectais me l’a donné et m’a dit : "Je l’ai signé. Tu vas le faire aussi ?" Et j’ai répondu : "Bien sûr"». La belle brune a aussi souligné que le mouvement récent #MeToo contre le harcèlement sexuel avait changé son point de vue. « C’était une erreur, a-t-elle ajouté. Je pense que ce que j’en ai tiré, c’est de l’empathie envers ceux qui commettent des erreurs. Nous vivions dans un monde différent, et cela n’excuse pas tout. Mais on peut avoir les yeux ouverts et complètement changer la façon dont on veut vivre. Mes yeux n’étaient pas ouverts. »

Roman Polanski reste aujourd'hui encore un fugitif aux yeux de la justice américaine.

Cover Media