Guillermo Del Toro dément avoir plagié une pièce de théâtre pour La forme de l'eau


Guillermo Del Toro continue d'essuyer des accusations de plagiat pour son film La forme de l'eau. Le réalisateur a démenti, auprès de Deadline, s'être inspiré d'une pièce de théâtre pour créer son film.


Alors que La forme de l'eau de Guillermo Del Toro a remporté treize nominations aux Oscars, le réalisateur doit faire face à une accusation de plagiat portée par David Zindel. Il s'agit du fils de Paul Zindel, un metteur en scène à présent décédé, qui a créé la pièce de théâtre Let Me Hear You Whisper (Laisse-moi t'écouter chuchoter) en 1969, dont se serait inspiré le cinéaste. David Zindel a depuis porté plainte contre Guillermo Del Toro et les dirigeants de FOX Searchlight.

Mercredi dernier, le réalisateur a répliqué dans un communiqué, indiquant qu'il démentait toutes les accusations. « Je n'ai jamais lu ou vu cette pièce, a-t-il indiqué à Deadline. Je n'ai jamais entendu parler de cette pièce avant la fabrication de La forme de l'eau et aucun de mes collaborateurs n'a mentionné cette dernière. »

Pour le réalisateur, cette accusation est visiblement faite pour le faire échouer aux Oscars. « Je ne digère pas ce timing, explique-t-il. Je vois assez clairement ce qu'il se passe là. Pour moi, c'est un soulagement de sortir ces accusations de l'arène des rumeurs et de les emmener dans l'arène des faits et de la loi. Ça fait 25 ans que je fais ce métier et j'ai une réputation à toute épreuve, poursuit-il. J'ai toujours mis un point d'honneur à parler de mes influences dans chacun de mes films, dans les commentaires DVD sur Twitter ou dans mon musée. J'ai toujours été ouvert sur les choses que j'aime et je n'ai pas de soucis pour en parler et évoquer la manière dont elles jouent un rôle dans mes films... Je suis un scénariste et un réalisateur qui a créé des séries télé, des livres, des films et tout un tas de scénario pendant de nombreuses année et je n'ai jamais eu aucune plainte de ce type. »

D'après TMZ, le fils de Paul Zindel voudrait obtenir les revenus du film ainsi qu'une injonction pour interdire la projection du film.

Cover Media