Harvey Weinstein s'excuse auprès de Meryl Streep et Jennifer Lawrence


Harvey Weinstein avait utilisé des citations de Meryl Streep et Jennifer Lawrence, notamment, pour tenter de faire annuler la plainte pour agression sexuelle déposée par plusieurs de ses ex-collaboratrices. Il s'en est excusé dans un communiqué.


Harvey Weinstein vient de présenter ses excuses à Jennifer Lawrence et Meryl Streep pour avoir utilisé leurs noms dans le but de prouver son innocence face aux accusations d'agression sexuelle dont il est l'objet. Les deux actrices s'en sont prises à Harvey Weinstein cette semaine, lorsqu'elles se sont rendu compte que ses avocats avaient utilisé des citations dans lesquelles elles disaient du bien du producteur, pour tenter de discréditer la plainte de Louisette Geiss, Katherine Kendall, Sarah Ann Masse, Melissa Sagemille et Nannette Klatt, déposée en fin d'année dernière.

Meryl Streep a déclaré que les manœuvres de la défense du producteur étaient « pathétiques et abusives » et Jennifer Lawrence, furieuse, a publié un communiqué dans lequel elle dit notamment : « Harvey Weinstein et sa société continuent à faire ce qu'ils ont toujours fait, c'est-à-dire prendre des éléments en dehors de leur contexte pour les exploiter. C'est ce que font les prédateurs et ça doit cesser ».

Harvey Weinstein vient donc de réagir dans un communiqué transmis à la presse. « M. Weinstein reconnaît la valeur des déclarations de Meryl Streep et Jennifer Lawrence et il s'excuse. A l'avenir, M. Weinstein a demandé à ses avocats de ne pas inclure de noms spécifiques et d'éviter de les citer, même lorsque les déclarations ont été faites de manière publique. M. Weinstein a été informé que ses conseils avaient répondu devant la justice à une action collective qui voulait inclure toutes les actrices qui avaient travaillé avec M. Weinstein, même celles qui ne ne sont jamais plaint de son comportement. Même si M. Weinstein a travaillé avec des centaines d'actrices et d'acteurs avec lesquels il a eu des relations respectueuses, il a demandé qu'aucun nom ne soit utilisé par ses avocats, même s'ils ont fait des déclarations publiques sur lui », a-t-il déclaré.

Le producteur est devenu un paria à Hollywood depuis la publications de plusieurs articles dans le New York Times et le New Yorker en octobre dernier qui détaillaient les accusations d'agression sexuelle ou de viol de nombreuses femmes qui avaient travaillé de près ou de loin avec lui. Harvey Weinstein est l'objet d'enquêtes de police à Los Angeles, New York et Londres.

Cover Media