Khloé Kardashian : une grossesse compliquée


Khloé Kardashian a révélé avoir fait face à de sérieuses complications liées à sa grossesse. Dans le dernier épisode de L'Incroyable Famille Kardashian, elle a expliqué être incapable de marcher à cause de suppléments de progestérone.


Khloé Kardashian attend son premier enfant avec son petit ami Tristan Thompson, et documente les hauts et les bas de sa grossesse dans l’émission de téléréalité L'Incroyable Famille Kardashian. Dans le dernier épisode, diffusé aux Etats-Unis dimanche soir (25 février 18), la star de 33 ans s'est confiée à ses soeurs Kourtney et Kim Kardashian sur les difficultés qu'elle a rencontrées après que son médecin lui a prescrit des pilules de progestérone, une hormone qui joue un rôle essentiel dans la grossesse et dans la prévention des fausses couches.

Mais prendre ces pilules tous les jours a des effets indésirables sur elle. « Littéralement, je ne peux pas marcher, je me sens malade tous les soirs », a-t-elle déclaré à ses sœurs.

Cependant, les suppléments ont fait effet et le médecin lui a annoncé plus tard dans l'épisode que ses niveaux de progestérone avaient augmenté. Et Khloé Kardashian a ajouté que ses problèmes de progestérone faisaient partie des raisons pour lesquelles elle avait décidé de garder sa grossesse secrète jusqu'à ce qu'elle se sente en sécurité et suffisamment confiante pour la révéler. « C'est un exemple qui montre pourquoi on n'annonce pas la grossesse plus tôt, il y a beaucoup de complications... Dès que j'arriverai au deuxième trimestre, je serai vraiment soulagée et c'est ce que j'attends, a-t-elle poursuivi. J'attends toujours de me sentir en sécurité, c'est mon choix, c'est ma décision, du moins, c'est ce que je pense. » Elle a finalement annoncé la bonne nouvelle le 20 décembre.

Khloé Kardashian a également révélé au cours de l'épisode qu'elle souhaiterait mettre au monde son bébé à Cleveland, où elle et Tristan vivent, et qu'elle va faire venir son médecin pour l'aider à accoucher.

Cover Media