La chanteuse Bébé Suong rend hommage à Toots Thielemans dans un nouvel album © BELGA

La chanteuse de jazz belgo-tonkinoise Bébé Suong, au sommet du hit-parade dans les années 1950, sort un album dans lequel elle rend hommage à l'harmoniciste Toots Thielemans.

A l'occasion de son 85e anniversaire, Bébé Suong vient d'enregistrer un album illustrant sa carrière artistique. La chanteuse aujourd'hui installée à Wasseiges, en province de Liège, y inclut un hommage posthume à Toots Thielemans, décédé en août 2016. Elle y chante un texte en français qu'elle a rédigé sur l'air du célèbre Bluesette composé par l'harmoniciste bruxellois.

L'album "Promenade in the airs" se compose de 19 titres, dont une interprétation de Rio de Janeiro qui, en 1955, a vu Bébé Suong occuper les premières places du hit-parade.

Son mari percussionniste Jean-Luc Van Lommel a participé à l'enregistrement avec les musiciens professionnels Jean-Louis Rassinfosse (contrebasse), Charles Loos (piano), Peter Hertmans (guitare, synthé), Marc Hérouet (clavier), Alexandre Furnelle (contrebasse) et Pascal Michaux (clavier, saxe). Jean-Luc Van Lommel a été l'un des batteurs de Toots Thielemans.