Diane Kruger et Vanessa Paradis à la tête de la campagne #MaintenantOnAgit des César


Les actrices Diane Kruger et Vanessa Paradis font partie des nombreuses stars européennes qui ont apporté leur soutien dans une lettre publiée par Libération à une nouvelle initiative en faveur des droits des femmes. Cette initiative sera lancée lors des César 2018.


Diane Kruger et Vanessa Paradis porteront un ruban blanc à la cérémonie de remise des prix à Paris vendredi dans le cadre de la campagne #MaintenantOnAgit contre les violences faites aux femmes. Cette initiative, qui fait suite aux mouvements anti-harcèlement sexuel #MeToo et Time's Up à Hollywood, est le fruit de l'Académie des César et de la Fondation des Femmes, organisation à but non lucratif visant à sensibiliser et à financer efforts anti-violence.

La nouvelle a été annoncée mercredi, lorsque les membres de l'Académie des César ont cité la chute du magnat du film Harvey Weinstein l'année dernière comme catalyseur de la campagne #MaintenantOnAgit, qui dénonce le machisme et la violence contre les femmes, ajoutant : « Les actrices demandent aujourd'hui des actions ». « De nombreux acteurs et actrices, producteurs et réalisateurs veulent lancer une initiative constructive, positive et concrète en France pour soutenir les femmes victimes de violence », ont déclaré les dirigeants de l'Académie dans un communiqué.

Les rubans seront offerts aux participants des César comme une « manière simple et silencieuse sa solidarité » dans la lutte pour l'égalité, tout comme les tenues noires des Golden Globes en janvier et des BAFTA à Londres en février.

Une lettre ouverte, signée par Venessa Paradis de Diane Kruger, ainsi que d'autres actrices telles que Clémence Poésy, Julie Gayet, Adèle Haenel, Tonie Marshall, Céline Salette et Soko, a également été publiée dans le journal Libération, félicitant les stars qui ont raconté leurs expériences d'abus sexuel pour avoir « percé le mur du silence ».

« Depuis la diffusion mondiale des hashtags #balancetonporc et #metoo, les associations de défense des femmes sont assaillies de demandes. Pour y répondre, elles manquent de moyens. Un petit groupe de comédiennes, de productrices et de réalisatrices, notamment Tonie Marshall et Julie Gayet, ont décidé de faire appel à la solidarité avec la Fondation des femmes, qui réunit une pléiade d’associations d’aide aux victimes de violences. Pour répondre aux appels de détresse et prendre en charge les victimes, il faut du temps et de l’argent. C’est le sens de l’appel que nous publions aujourd’hui et demain, en lever de rideau de la cérémonie des césars, où elles manifesteront toutes le signe de leur engagement par un ruban blanc », explique le directeur de la rédaction de Libération, Laurent Joffrin.

Des cinéastes dont Rebecca Zlotowski, Houda Benyamina, Céline Sciamma, Julia Ducournau et Michel Hazanavicius ont également promis leur soutien à la campagne, tandis que Rose McGowan, l'une des premières à avoir accusé Harvey Weinstein d'agression sexuelle, figure sur le site de la Fondation des Femmes à côté du hashtag de l'initiative #MaintenantOnAgit .

La campagne fait son apparition plusieurs semaines après que 100 femmes françaises, dont Catherine Deneuve, ont signé une lettre ouverte controversée dénonçant le mouvement #MeToo, publiée dans le journal Le Monde en janvier. Catherine Deneuve a défendu sa position en précisant qu'elle s'opposait au « lynchage » des hommes, mais elle a, par la suite, présenté des excuses aux victimes de harcèlement sexuel.

Cover Media