Gary Oldman : sa troisième femme n'est pas heureuse pour lui


La troisième ex-femme de Gary Oldman ne se réjouit pas que l'Académie des Oscars ait décidé d'honorer l'acteur, ainsi que l'icône du basketball Kobe Bryant. Elle a exprimé son indignation dans un interview pour TMZ.com.


Gary Oldman a remporté le trophée du meilleur acteur, dimanche, pour son interprétation de l'homme politique britannique Winston Churchill dans Les Heures Sombres, tandis que Kobe Bryant a remporté le prix du meilleur court-métrage d'animation pour Dear Basketball. Cependant, leurs victoires ne sont pas bien passées auprès de certains téléspectateurs, qui ont critiqué les membres de l'Académie via Twitter pour avoir récompensé le travail d'hommes qui ont déjà été associés à des problèmes de violence envers les femmes : Oldman a été accusé d'agression domestique en 2001 par sa femme de l'époque, la photographe Donya Fiorentino, tandis que Kobe Bryant a été accusé d'agression sexuelle en 2003.

Les deux stars ont nié les allégations au moment des incidents, mais cela n'a pas empêché les spectateurs de commenter l'hypocrisie de l'Académie à la lumière des mouvements anti-harcèlement sexuel, #MeToo et Time's Up. Donya Fiorentino a fait partie de ceux qui se sont exprimés sur le sujet, déclarant sarcastiquement à TMZ.com : « Félicitations Gary et félicitations à l'Académie pour avoir récompensé non pas un, mais deux agresseurs aux Oscars, je pensais que nous avions évolué. Qu'est-il arrivé au mouvement #MeToo ? »

L'ex-femme de l'acteur avait déposé des documents judiciaires l'accusant de l'avoir battue avec un téléphone alors qu'ils luttaient pour la garde de leurs deux fils après la fin de leur mariage de quatre ans en 2001. L'acteur avait affirmé quant à lui que le téléphone l'a cognée accidentellement au visage quand il l'a lâché alors qu'ils se disputaient. Gary Oldman a finalement obtenu la garde de Gulliver, aujourd'hui âgé de 20 ans, et de Charlie, maintenant âgé de 19 ans, qui ont tous deux accompagné leur père à la grande soirée d'Hollywood.

L'affaire dont Kobe Bryant faisait l'objet n'a pas eu de suites lorsque sa victime présumée, une employée d'un hôtel âgée de 19 ans, a refusé de coopérer. Le basketteur a ensuite effectué un règlement à l'amiable avec la jeune femme.

Cover Media