Nathalie Baye prend la défense de sa fille Laura et de David Hallyday © BELGA

"J'apporte toute ma force et mon amour à David et Laura", a indiqué lundi soir l'actrice française Nathalie Baye dans un courrier envoyé au quotidien Le Figaro. L'ex-compagne de Johnny Hallyday et mère de Laura Smet s'est ainsi exprimée publiquement pour la première fois à propos de l'héritage du chanteur décédé le 6 décembre dernier.

Dans sa lettre, Nathalie Baye s'en prend à Laeticia, la dernière épouse du rockeur. "Toute la famille Boudou est citée sur le testament, jusqu'au frère que Johnny ne supportait pas, tandis que David et Laura, artistes eux-mêmes, se voient refuser ne serait-ce que le droit d'écouter le projet d'album posthume de leur père", relève Nathalie Baye. "Être nié dans cette filiation artistique est reçue comme une vraie douleur et une grande injustice. Que faut-il faire pour retrouver la raison? Tous ceux qui ont aimé Johnny ne peuvent que le souhaiter."

Deux mois après la mort de la star française, David, l'aîné, et sa demi-soeur Laura Smet ont lancé une action en justice pour contester le testament américain de leur père au seul profit de sa veuve. La procédure devrait durer plusieurs mois.

Le camp adverse leur oppose des donations dont ils auraient bénéficié du vivant du chanteur. Le chanteur a "fait le nécessaire de son vivant pour mettre ses enfants majeurs à l'abri du besoin", affirme l'avocat, réfutant "totalement" l'idée que Johnny ait "déshérité" ses aînés.

David et Laura Smet ont également intenté une action en référé pour obtenir un droit de regard sur l'album posthume de Johnny, et le gel de son patrimoine dans l'attente du règlement du litige.

Une première audience de la justice a été fixée au 15 mars.