Zach Galifianakis : pas de place pour l'improvisation dans Un raccourci dans le temps


Zach Galifianakis a évité d'improviser sur le tournage d'Un raccourci dans le temps, car il ne voulait pas ruiner l'histoire avec ses « blagues stupides ». Il a parlé de la création de son personnage dans un interview pour Screen Rant.


Zach Galifianakis incarne le personnage de Happy Medium dans le nouveau film d'Ava DuVernay, basé sur le roman éponyme de Madeleine L'Engle de 1962, qui suit une jeune fille qui part à la recherche de son père avec l'aide de trois voyageurs.

Alors que l'acteur est connu pour ses rôles comiques dans des films tels que Very Bad Trip et Date Limite, avec son dernier projet, il a estimé qu'il était sage de s'en tenir au script. « Je ne voulais pas en faire trop car, encore une fois, cela peut sembler hors de propos dans un film comme celui-ci, a-t-il déclaré à Screen Rant. C'est beaucoup plus facile, surtout quand les répliques sont si précieuses, et je pensais que le scénario était génial, je pensais que tout était là, je ne voulais pas le gâcher avec mes blagues stupides. »

La star de 48 ans a ensuite expliqué qu'Ava DuVernay lui avait demandé d'improviser quelques répliques à quelques reprises, mais qu'il craignait de ne pas trouver le bon ton. Il a également pris le temps de travailler sur l'apparence de son personnage, d'autant plus qu'il s'agit d'une femme dans le roman. La cinéaste et l'acteur ont ainsi collaboré sur tous les détails de son costume, jusqu'à sa coiffure : un chignon masculin. « Ava m'a envoyé un tas d'images de coiffures et celle que nous avons fini par utiliser était celle que j'ai choisie en premier, j'ai dit : "C'est un gars blanc avec des tresses plaquées sur le crâne, parfait". J'ai aimé toutes les idées d'Ava, donc c'était assez facile. »

Un Raccourci dans le temps, dans lequel on retrouve également Storm Reid, Mindy Kaling, Reese Witherspoon et Oprah Winfrey, est sorti mercredi au cinéma.

Cover Media