Deux des accusatrices de Steven Seagal s'expriment lors d'une conférence de presse


Steven Seagal fait l'objet de plusieurs plaintes pour des comportements sexuels inappropriés, de l'agression sexuelle au viol. Deux femmes viennent de donner des détails sur ce qu'elles reprochent à l'acteur lors d'une conférence de presse commune ce lundi.


Deux des accusatrices de Steven Seagal viennent de s'exprimer lors d'une conférence de presse où elles ont donné des détails sur les agressions sexuelles dont elles disent avoir été victimes. Faviola Dadis a révélé aux reporters présents ce lundi qu'elle avait 17 ans quand, en 2002, elle a été invitée à un casting par Steven Seagal, qui préparait à l'époque un film sur le chef de guerre mongol Genghis Khan.

L'audition s'est déroulée dans un hôtel de Beverly Hills. L'acteur lui aurait alors demandé de se mettre en bikini et de « défiler dans la pièce pour lui ». La jeune femme se serait exécutée et c'est à ce moment là que la star de films d'action aurait insisté pour qu'ils « jouent une scène romantique pour voir s'il y avait une alchimie » et l'aurait touchée de manière inappropriée, alors même qu'elle lui aurait indiqué qu'elle n'était pas à l'aise avec la situation.

« Au lieu de respecter les barrières que j'avais tenté d'imposer, Steven a glissé sa main sous mon bikini et m'a pincé les tétons tout en posant sa main sur ma zone vaginale, qui n'était que légèrement couverte. J'ai tout de suite hurlé que cette audition était terminée et j'ai récupéré mes affaires. Steven était assis calmement, comme si rien ne s'était passé, alors que moi, j'étais affolée et terrifiée par cette expérience. Je suis repartie horrifiée, me sentant violée », a-t-elle décrit.

Lors de la conférence de presse, Faviola Dadis était accompagnée de Regina Simon, qui avait déjà accusé publiquement Steven Seagal de viol. Elle avait expliqué qu'elle était à peine sortie de l'adolescence et encore vierge quand l'acteur l'aurait invitée dans sa chambre, puis violée, lors d'une fête chez lui, il y a à peu près 25 ans.

Les deux femmes étaient accompagnées de leur avocate Lisa Bloom. Elles ont toutes les deux déposé plainte. Les affaires sont actuellement examinées par le bureau du procureur du Comté de Los Angeles.

Elles ne sont pas les seules à accuser Steven Seagal d'avoir eu un comportement inapproprié. Les actrices Portia de Rossi, Julianna Margulies et Jenny McCarthy se sont également exprimées pour évoquer les mauvais comportements sexuels de l'acteur. Il a nié la plupart des faits qui lui sont reprochés.

Cover Media