L'affaire Ed Westwick examinée par le procureur de Los Angeles


Les accusations de viol portées à l'encontre d'Ed Westwick sont examinées par le bureau du procureur de Los Angeles, selon Variety.com. Ils décideront s'ils comptent poursuivre l'acteur ou non.


Les procureurs de Los Angeles réfléchissent à savoir s’ils poursuivent Ed Westwick à propos des accusations de viol portées contre lui. L’actrice Kristina Cohen a déclaré publiquement son histoire sur Facebook en novembre 2017, via un post dans lequel elle racontait sa rencontre avec l’ancienne star de Gossip Girl, en 2014, lorsqu’elle a accompagné une amie commune chez lui.

Elle a fini par faire une sieste dans une chambre d’amis, mais prétend avoir été « réveillée abruptement par Ed, qui était sur moi, ses doigts dans mon corps ». Elle aurait essayé de se défendre, mais déclare que l’acteur britannique l’aurait maintenue et agressée sexuellement. Ed Westwick a nié les accusations sur les réseaux sociaux, déclarant qu’il ne savait pas qui elle était, mais elle a porté plainte auprès de la police.

Deux autres actrices ont depuis évoqué des incidents qui impliquent l’acteur de 30 ans, tandis que récemment, une femme a déposé une plainte contre lui, déclarant qu’elle a été retenue deux jours en otage chez lui pour lui servir d’esclave sexuel.

Un porte-parole du bureau du procureur général de Los Angeles a déclaré qu’ils examinaient les preuves collectées dans l’affaire Kristina Cohen, preuves qui ont été soumises ce mardi, selon Variety.com. Ed Westwick n’a pas encore commenté ces récents développements, mais l’an dernier il a publié un nouveau communiqué clamant son innocence après que les actrices Aurelie Wynn et Rachel Eck ont partagé leur histoire sur la Toile. « Je ne me suis jamais imposé de quelque manière que ce soit sur aucune femme. Je n’ai certainement pas commis de viol. Je coopère avec les autorités, afin qu’elles puissent laver mon nom au plus tôt », a-t-il déclaré.

Cette affaire a coûté à Ed Westwick son rôle dans la série de la chaîne BBC, Ordeal By Innocence, qui avait été déprogrammée de la grille de Noël, puis refilmée avec Christian Cooke dans le rôle d’Ed Westwick.

Cover Media