Les ventes de cravaches explosent grâce au film "50 nuances plus sombres" © BELGA

Un internaute a interpellé l'enseigne Decathlon sur le réseau social Twitter pour lui faire part d'une observation peu banale. Depuis un certain temps, les cravaches disparaissent des rayons du magasin sportif. Le community manager a répondu sur la toile en affirmant que la vente des cravaches coïncidait avec la sortie du film "50 nuances plus sombres".

"Il y a quelques mois, on a remarqué une hausse de nos ventes de cravaches. On a analysé nos chiffres pour essayer de comprendre d'où ça pouvait venir. Puis on s'est rendu compte que ça coïncidait exactement avec la sortie de '50 nuances plus sombres'. Et c'est même pas une vanne", a tweeté le community manager de chez Decathlon en faisant référence au drame érotique de James Foley. La réponse a eu le don de faire sourire un autre magasin, de bricolage cette fois. "Étonnamment, nous n'avons pas constaté la même évolution de nos ventes de marteaux à la sortie des différents opus de 'Thor'", a répondu Leroy Merlin. L'histoire ne pouvait pas se terminer sans une réaction amusée de l'entreprise pornographique Jacquie et Michel : " Je fais partie de ces clients qui ont acheté une cravache le 8 février dernier (c'était pour un ami). Après essai, cet ami aimerait savoir quelles sont les conditions de retour en magasin ? Merci."