La veste de Jack Nicholson dans "Shining" est partie pour 19.000 euros mais la montre et le pardessus de Tom Cruise dans "Eyes Wide Shut" n'ont pas trouvé preneur: une vente aux enchères d'accessoires de tournage de films de Stanley Kubrick a connu un succès mitigé mardi à Turin.

La maison turinoise Bolaffi proposait 54 lots: objets, vêtements, affiches, notes manuscrites et bobines précieusement conservés par Emilio D'Alessandro, un Italien de 76 ans qui fut pendant près de 30 ans l'assistant personnel du cinéaste américain décédé en 1999. Une trentaine ont été vendus, pour un total d'environ 90.000 euros.

La pièce la plus convoitée a été la veste de velours et coton bordeaux portée par Jack Nicholson, alias Jack Torrance, dans l'angoissant "Shining" (1980). Mise à prix à 10.000 euros, elle est partie pour 19.000. Ce rôle, où le personnage de Jack Nicholson sombre lentement dans la folie dans un hôtel désert au coeur d'un Colorado lugubre et enneigé, est l'un des plus emblématiques de la carrière de l'acteur américain.

Un lot de porte-clés de l'hôtel s'est vendu 2.200 euros, des tapis du décor sont partis pour 13.000 et 4.600 euros. D'une manière générale, les décors ont plu: une table de "Barry Lyndon" (1975) a atteint 2.200 euros, un tableau vu dans "Eyes Wide Shut" (1999) 5.500 euros. En revanche, les costumes ont déçu. La veste militaire portée par Stanley Kubrick sur le tournage de "Full Metal Jacket" (1987), mise à prix à 10.000 euros, n'a pas trouvé preneur, pas plus que le chapeau de feutre du Sergent Hartmann dans le même film, ou encore la sacoche de toile utilisée par le maître pour transporter son appareil photo.

Des fans de Kubrick ont en revanche trouvé leur bonheur avec le clap de "Eyes Wide Shut" (adjugé à 5.000 euros), des affiches de films ("2001 Odyssée de l'Espace", "Spartacus" ou "Lolita"...), des notes manuscrites du cinéaste ou encore des fragments de pellicules de plusieurs films (jusqu'à 6.500 euros). La surprise est venue d'une petite carte de membre du syndicat de scénaristes "Writers Guild of America", qui s'est arrachée 13.000 euros.