Chris Evans parfait son accent newyorkais avec ses nouveaux amis policiers


Chris Evans s’est lié à quelques agents de police newyorkais pour l’aider à peaufiner son accent pour jouer dans Lobby Hero à Broadway. L’acteur s’est exprimé sur le plateau du New York Live.


Chris Evans devait apprendre à parler comme un vrai newyorkais pour incarner un agent de police dans la pièce de Kenneth Lonergan. Du coup, il a décidé de se tourner vers quelques hommes en uniforme pour répéter son rôle et effacer son accent natif de Boston, Massachusetts.

« Ça a été difficile, c’est une challenge, a déclaré l’acteur. Je me suis lié d’amitié avec quelques policiers de New York, j’essayais de les écouter et j’en suis arrivé à un point ou quand j’ai bu un coup, normalement je me repose sur mon accent de Boston, mais maintenant je pense que je me repos sur mon accent newyorkais. »

A 36 ans, Chris Evans fait ses débuts sur les planches de Broadway avec Lobby Hero. « C’est excitant. Quand j’étais gosse, venant à New York depuis Boston, on faisait ces grands voyages familiaux, et d’une certaine façon, la boucle est bouclée. »

La production théâtrale embarque également Michael Cera, Brian Tyree Henry et l’acteur britannique Bel Powley, remake de la pièce de Lonegran jouée en 2001. L’intrigue met en scène un agent de sécurité dans un complexe d’appartements de Manhattan, son superviseur strict, un policier arrogant et sa jeune partenaire, prenant part à une enquête pour meurtre.

Mise en scène par Trip Cullman, Lobby Hero a connu sa première lundi dernier (26 mars) et reçu des critiques généralement favorables même si le New York Daily News a trouvé l’accent newyorkais de Chris Evans « passable ».

Cover Media