Eddy de Pretto, Juliette Armanet, Grand Corps Malade aux 30e Francos de Montréal © BELGA

Artistes de la garde montante ou icônes de la chanson française, la France débarque en force cette année aux 30e FrancoFolies de Montréal, avec une affiche comprenant Eddy de Pretto, Juliette Armanet, Catherine Ringer et Grand Corps Malade.

Pour l'occasion, le grand festival québécois fait peau neuve et devient les "Francos de Montréal". "Trente ans de Francos, ça se fête!", proclame son slogan, avec au programme 50 spectacles dans sept salles du 8 au 17 juin.

Sont attendus une centaine de groupes ou d'artistes déclinant la musique francophone dans toutes sa diversité: du hip-hop à la chanson en passant par le rock, la pop, l'électro et le folk. Phénomène du moment en France, Eddy de Pretto, entre rap et chanson française, fera son entrée aux Francos de Montréal, avec son premier album, "Cure".

Victoire de l'album révélation en février, Juliette Armanet, lauréate l'an dernier à Montréal du prix Félix-Leclerc, présente de son côté "Petite amie" et ses morceaux tantôt disco, tantôt piano solo. Habitué des Francos de Montréal, Arthur H y revient avec son 10e album, "Amour chien fou", mixé dans la métropole québécoise.

Ces artistes s'ajoutent à une affiche française déjà très nourrie, avec Camille, Gaël Faye, Feu! Chatterton, L'Impératrice ou Polo & Pan. Des concerts symphoniques rendront hommage à Jacques Brel et au pianiste québécois André Mathieu, tandis que plusieurs voix féminines s'uniront pour saluer l'oeuvre de la Québécoise Pauline Julien.