Megan Fox fait confiance à ses instincts maternels pour soigner son fils


Megan Fox est reconnaissante d'avoir fait confiance à ses instincts maternels lorsqu'un de ses enfants souffrait d'une affection cutanée. Comme elle l'a expliqué à Style Verify, son intuition est la bonne dans 99% des cas.


Megan Fox et son mari Brian Austin Green ont trois fils : Noah, cinq ans, Bohdi, quatre ans et un bébé de vingt mois,Journey ainsi que le fils adolescent de Brian, Kassius, né d'une précédente relation.

L'actrice de Transformers a longtemps cru bon de suivre son intuition et a maintenant partagé à quel point elle est heureuse d'avoir suivi son instinct quand l'un de ses garçons souffrait d'eczéma.

« Mon fils aîné souffrait d'eczéma et d'autres problèmes, et je savais que certaines choses étaient ''étranges'', a-t-elle déclaré lors d'une entrevue avec le magazine Style Verify. Par exemple, je savais que mon fils ne devrait pas manger de produits laitiers, alors je l'ai empêché de boire du lait malgré ce que le docteur m'avait dit. La plupart des gens font exactement ce que leur médecin dit, mais il y avait quelque chose en moi qui me disait : "Non, ça rend ton fils malade", j'ai suivi mon intuition et j'avais raison. »

La star de 31 ans a ensuite expliqué que ses mauvaises expérience avec ses camarades d'école et les difficultés d'Hollywood l'ont parfois amenée à douter d'elle-même. Mais depuis qu'elle a fait un sérieux travail sur elle-même, elle a appris à passer au-dessus de la critique.

« Plus vous suivez votre intuition, et plus elle est exacte, plus votre intuition se renforce, au point où je ne me trompe presque jamais ... Si je ressens quelque chose fortement de manière intuitive, je m'écoute tout le temps, j'ai 99 % de chances d'avoir raison en suivant mon intuition », a-t-elle partagé.

Au cours de son entrevue, Megan Fox a confié qu'elle se préparait à travailler sur un film avec Josh Duhamel. Mais la belle brune espère également faire un autre film dans la même veine que son film d'horreur surnaturel de 2009, Jennifer's Body.

« J'ai une envie créative de faire un film qui ressemble à ça, cela me permet d'explorer à nouveau cette partie de ma personnalité », a-t-elle ajouté.

Cover Media