"Girl" du Belge Lukas Dhont retenu dans la section "Un Certain Regard" au festival de Cannes © BELGA

"Girl", premier long métrage du Belge Lukas Dhont, fait partie des films retenus dans la section "Un Certain Regard" pour la 71e édition du Festival de Cannes, qui se tiendra du 8 au 19 mai dans la ville côtière française, a annoncé jeudi Thierry Frémaux, délégué général du festival. "Un Certain Regard" vise à mettre à l'honneur des œuvres audacieuses et originales de cinéastes encore peu connus.

"Girl" raconte l'histoire de Lara, qui à 15 ans rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, l'adolescente qui est née garçon se lance à corps perdu dans cette aventure.

Outre les longs métrages en compétition, dont le film d'ouverture "Everybody Knows" du réalisateur iranien Asghar Farhadi, 15 autres ont été sélectionnés dans la section "Un Certain Regard", dont plusieurs premiers films. Quarante-quatre films ont pour l'instant été retenus dans la sélection officielle de la 71e édition du Festival de Cannes. Dix-huit d'entre eux sont en compétition pour la Palme d'or, plus haute distinction du festival, remportée l'an dernier par "The Square" du Suédois Ruben Östlund.

Avec "Le Livre d'image", le Franco-suisse Jean-Luc Godard coucourra en compétition officielle notamment face à l'Italien Matteo Garrone ("Dogman") ou l'Américain Spike Lee ("BlacKKKlansman"). Les Français Stéphane Brizé avec "En guerre", Christophe Honoré avec "Plaire, aimer et courir vite" et Eva Husson avec "Les Filles du soleil" sont également en lice, de même que l'Américain David Robert Mitchell avec "Under the Silver Lake", le Chinois Jia Zhangke avec "Ash is Purest White", le Japonais Hirokazu Kore-Eda avec "Shoplifters" ou encore l'Iranien Jafar Panahi avec "Three Faces".