Alyssa Milano pardonne à Rose McGowan qui l’avait traitée de « menteuse »


Alyssa Milano a qualifié Rose McGowan de « belle âme qui parlait depuis sa souffrance ». L’actrice s’est exprimée lors d’un entretien accordé à Us Weekly.


Alyssa Milano a pardonné Rose McGowan de l’avoir traitée de « menteuse », gageant que son ancienne partenaire dans Charmed était « blessée » à ce moment. Cette dernière était sur le plateau de Nightline pour présenter son livre, Brave. À cette occasion, on lui a demandé si elle était fière d’Alyssa Milano pour avoir lancé le mouvement #MeToo. Rose McGowan avait répondu pour le moins sèchement : « Je ne l’aime pas, parce que je crois que c’est une menteuse ».

En effet, pour l’actrice que l’on sait avoir été brisée par Harvey Weinstein, Alyssa Milano aurait eu des motivations peu altruistes avec son engagement dans #MeToo et Time’s Up. Ce second mouvement a été créé par des cadres de la Creative Artists Agency où Dave Bugliari, le mari d’Alyssa Milano, travaille. Rose McGowan a ensuite précisé qu’elle n’avait pas voulu seulement parler d’Alyssa Milano. « Le mensonge est un système, pas un individu », a twitté l’actrice.

Pour autant, Alyssa Milano n’a pas pris mal la chose. « Je ne vois pas ça comme de la haine, a déclaré l’actrice dans l'émission. Je la vois comme une belle âme qui a été blessée si durement qu’elle parle depuis sa souffrance. Et je comprends. »

Néanmoins, Rose McGowan n’est pas la seule personne à avoir critiqué Alyssa Milano pour son engagement dans #MeToo. Mais cette dernière n’a aucun problème à sauver les apparences. « J’essaye de ne pas me laisser affecter, parce que je crois si fort en ce pour quoi je me bats. J’ai l’impression que la haine, et c’est peut-être juste moi qui interprète, la haine signifie que je fais réellement les choses bien. Alors pour moi, j’essaye de ne pas prêter trop d’attention à ça. Mais c’est parfois difficile, évidemment », a-t-elle ajouté.

Cover Media