Le cinéaste français Hugues Charbonneau dénonce la "violence" de la politique de l'Élysée © BELGA

Le producteur du film "120 battements par minutes", Hugues Charbonneau, a refusé mercredi dans un tweet l'invitation à dîner du président français Emmanuel Macron, qualifiant la politique du chef d'État de "violente".

"Merci pour votre invitation à dîner à l'Elysée. Je ne viendrai pas", a assené Hugues Charbonneau en réponse à une invitation officielle du couple présidentiel dans le cadre de la 71e édition du Festival international du Film de Cannes. Le repas, organisé le 26 avril, veut honorer les "acteurs du cinéma".

"Comment peut-on se réjouir après l'abjecte loi votée dimanche par votre majorité?", écrit encore sur Twitter le producteur français. Ce dernier marque ainsi son opposition à l'adoption de la loi controversée sur l'asile et l'immigration, décriée par la gauche qui la qualifie d'"inhumaine" et par la droite qui désirait la durcir encore, analyse France info.

"Vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux: stigmatiser et exclure. Sans moi.", a conclu Hugues Charbonneau.