Des héros Marvel à la douzaine dans "Avengers: Infinity War" © BELGA

Une vingtaine de super-héros, rien que ça, pour combattre un maxi-méchant génocidaire qui veut détruire la moitié de l'univers. C'est parti pour l'affrontement ... et les montagnes de dollars au box-office.

"Avengers: Infinity War", le dernier Disney-Marvel, sort en Belgique ce mercredi, dix ans après la sortie d'"Iron Man", premier opus de l'univers cinématique Marvel (UCM). Le blockbuster devrait être l'un des cartons de l'année, servi par un casting cinq étoiles.

Robert Downey Jr va de nouveau revêtir le costume rouge et jaune d'Iron Man, Benedict Cumberbatch reprend le rôle de Doctor Strange, Scarlett Johansson celui de la Veuve Noire et l'Australien Chris Hemsworth celui de Thor.

Ce n'est pas fini: Black Panther - qui vient d'avoir droit à son film titre, un succès mondial - Captain America, Hulk, Spider-Man, et les Gardiens de la Galaxie seront aussi de la partie. Leur mission? Empêcher la maléfique créature violette Thanos (Josh Brolin) de détruire l'univers.

"Nous avons passé des mois à discuter d'où on peut emmener chaque personnage, comment les insérer dans l'intrigue", a expliqué aux journalistes Anthony Russo, coréalisateur avec son frère Joe. "Chacun de ces personnages (...) a suivi sa trajectoire personnelle à travers l'univers cinématographique Marvel avant d'en arriver là", ajoute-t-il lors d'une journée presse, à propos du troisième et avant-dernier épisode de la sage "Avengers".

Les attentes au box-office sont élevées après le succès colossal de "Black Panther", qui a généré plus d'1,3 milliard de dollars dans le monde et a brisé le record historique de recettes nord-américaines que détenait jusqu'alors "Titanic", amassant plus de 680 millions de dollars aux Etats-Unis et Canada.

Certains experts projettent un lancement à plus de 235 millions de dollars d'après la revue spécialisée Variety, ce qui talonnerait le record de 248 millions de "Star Wars: Le réveil de la force" (2015).