Gwyneth Paltrow propose un vibromasseur à sa mère


Gwyneth Paltrow a interrogé sa mère Blythe Danner sur le podcast Gwyneth x Blythe: On Mothers and Daughters. L’actrice d’Iron Man a suggéré qu’elle pourrait lui prendre un vibromasseur alors qu’elles évoquaient sa vie sexuelle.


Gwyneth Paltrow, fiancée au producteur Brad Falchuk, posait des questions à sa mère Blythe Donner sur sa vie personnelle quand elle lui a suggéré de se créer un compte sur l’application de rencontres Tinder. Néanmoins, cette dernière, 75 ans, a affirmé qu’elle n’avait « aucun intérêt » à le faire, en ajoutant sur le podcast Gwyneth x Blythe: On Mothers and Daughters : « Vraiment je n’en ai aucun… Si j’avais le coeur brisé, alors je sauterais probablement par-dessus la balustrade ».

À ce moment-là, Gwyneth Paltrow a suggéré que Blythe Donner pourrait apprécier de recevoir une assistance sexuelle dans sa vie, en affirmant : « Je peux aussi aller sur goop.com et prendre un vibromasseur ». L’actrice de Mon beau père et moi a répondu en riant : « Merci beaucoup, mais non merci ».

Blythe Danner serait célibataire depuis le décès du père de Gwyneth Paltrow, Bruce, en 2002. Le couple était marié depuis 1969. Toutefois, l’actrice a reconnu être inquiète de se transformer en « ermite », car elle aime passer du temps avec sa famille, ses petits-enfants et un groupe d’amis en particulier, mais « n’a jamais été une personne sociable ». « Je dois dire que j’apprécie vraiment ma propre compagnie et que je me transforme en ermite, ce à quoi il faut vraiment que je fasse attention », a déclaré Blythe Danner.

Au cours de leur interview, Gwyneth Paltrow a notamment évoqué son combat contre la dépression postpartum, après avoir donné naissance à son fils Moses, 12 ans. La star d’Iron Man a ajouté avoir été surprise de souffrir de cette maladie, étant donné qu’elle n’a pas du tout ressenti cela en accueillant sa fille Apple avec son ex-mari Chris Martin, un an plus tôt. « Je crois que c’était vraiment choquant pour moi parce que je n’avais jamais pensé que je serais le genre de personne à faire une dépression post-natale, a-t-elle expliqué. J’étais si euphorique quand Apple est née, et je pensais que c’est ce qui arriverait avec Moses et ça a juste…. Ça a pris du temps. J’ai vraiment traversé une période sombre », a-t-elle conclu.

Cover Media