Cate Blanchett s'est toujours méfiée d'Harvey Weinstein


Cate Blanchett a travaillé à plusieurs reprises avec Harvey Weinstein. Elle a expliqué à Variety qu'elle s'était toujours méfiée du producteur.


Cate Blanchett est la dernière actrice en date à avoir accusé l'ancien producteur Harvey Weinstein de s'être comporté de façon incorrecte envers elle, révélant au passage qu'elle avait toujours eu « un mauvais pressentiment » à son propos.

L'actrice australienne, que l'on a pu voir dans bon nombre de films produits par Harvey Weinstein a donc rejoint Gwyneth Paltrow, Salma Hayek, ou encore Angelina Jolie, qui ont toutes raconté leurs mésaventures avec le producteur. Cate Blanchett s'est exprimée au micro de Variety, expliquant qu'elle s'était toujours méfiée d'Harvey Weinstein. « Je crois que, comme la plupart des prédateurs, il choisissait ses proies chez les plus vulnérables. J'avais un mauvais ressenti. Il venait souvent me dire ''nous ne sommes pas amis'' », a-t-elle déclaré à la publication.

Elle a aussi confirmé avoir été la cible de ses actions, et a expliqué qu'elle ne ferait « pas ce qu'il me demandait de faire ». Elle espère aussi que ce scandale va affecter tous types de lieux de travail et changer la façon dont les femmes sont traitées par leurs collègues et supérieurs. « Il y a des hommes dans toutes les industries (qui ont fait ça), a-t-elle dit au magazine. On en a fait un exemple parce qu'il est malheureusement typique de certains hommes. Je veux que ces gens soient poursuivis. Nous devons créer une jurisprudence », a-t-elle continué.

Plus de 80 femmes ont accusé Harvey Weinstein d'inconduite sexuelle, agression et viol. Il est sous le coup d'enquêtes à Los Angeles, Londres et New York. « Une partie de la mission de Time's Up est d'aider celles qui n'ont pas les moyens de lever des fonds pour se défendre, ainsi que d'atteindre l'égalité et la sécurité au travail. Quand un précédent légal est obtenu avec la condamnation de personnes, alors les autres peuvent en profiter », a expliqué l'actrice.

En outre, elle pense que la carrière du producteur est finie. « Je ne pense pas qu'il fera d'autres films. Il a été appelé comme producteur sur beaucoup de films sur lesquels je n'avais pas mon mot à dire. Je n'avais pas une relation créative ou fonctionnelle avec lui. Il y a beaucoup de réalisateurs avec lesquels j'ai eu de mauvaises expériences, ou avec lesquels je ne travaillerais plus, qui ne m'ont jamais touchée. Il y a de nombreuses raisons de ne pas vouloir retravailler avec quelqu'un. »

Cover Media