Tex réclame 1,2 million d’euros à la production des Z’Amours © Isopix

Évincé de la présentation des Z’Amours en décembre dernier, Tex passe à l’attaque et réclame 1,2 million d’euros à la production du jeu de France 2.


Tex n’entend pas se laisser faire après avoir été viré de la présentation des Z’Amours à la suite d’une blague sur les femmes battues racontée sur le plateau d’une émission de C8 en novembre dernier. L’ancien animateur du jeu de France 2 réclame en effet 1,2 million d’euros à Sony, la société de production des Z’amours.

Son avocat Jérémie Assous a expliqué sur Europe 1 que ces indemnités découlent du contrat qui liait l’animateur et son employeur. "Vous avez quelqu'un qui a signé 144 contrats à durée déterminée, alors que normalement, il aurait dû avoir un CDI. (…) Ce que nous demandons correspond aux barèmes appliqués par la jurisprudence, à savoir 24 mois de salaire, soit 670 000 euros plus les indemnités, environ 1,2 million d'euros".