Terry Gilliam sera bien présent au Festival de Cannes


Terry Gilliam a annoncé sur les réseaux sociaux qu'il était remis de son AVC. Il assistera donc à la projection de son film réputé « maudit », L’homme qui a tué Don Quichotte.


Terry Gilliam va mieux après son AVC et sera présent à Cannes pour la projection de son film L’homme qui a tué Don Quichotte. Il a posté deux photos sur ses réseaux sociaux, dont l'une où il fait la position du lotus et a l'air très serein.

En légende, il a écrit : « Après des jours de repos et des prières aux dieux, je vais à nouveau bien. Tout comme L’homme qui a tué Don Quichotte ! Nous sommes légalement victorieux ! On ira à la fête, habillés pour la clôture du Festival de Cannes ! Le 19 mai. Merci pour votre soutien », a-t-il écrit. Le long-métrage a en effet gagné une belle bataille. Le producteur Paulo Branco avait tenté de le faire interdire mais un juge français a décidé qu'il pourra être projeté au Festival de Cannes.

Paulo Branco, de Alfama Films Production, avait demandé que le tribunal empêche le film d’être projeté en clôture du festival le 19 mai, expliquant qu’il détenait les droits du film, alors qu’il avait quitté la production avant le tournage. Il avait déclaré que ses associés n’avaient pas consenti à la projection. Mais le tribunal a décidé que le film pourra être projeté, vu que la projection ne gêne en rien la bataille légale menée par Paulo Branco, d’après Variety. Terry Gilliam et les patrons de Star Invest Films France, ainsi que l’agent Kinology ont dû payer chacun 1.800 dollars à Paulo Branco pour ses frais judiciaires.

La décision de justice arrive quelques heures après que les patrons d’Amazon Studios ont décidé finalement de ne pas distribuer le film en Amérique du Nord, selon The Wrap.

Cover Media