Woody Allen : coupé d’un documentaire suite aux accusation d’abus sexuel


Woody Allen a été interviewé par le réalisateur Matthew Miele pour le documentaire Always at the Carlyle. Toutefois, ce dernier a confié à Page Six avoir dû l’enlever au montage suite aux accusations d’agression sexuelle à nouveau portées par sa fille adoptive Dylan Farrow.


Le réalisateur Woody Allen a été accusé par sa fille adoptive Dylan Farrow d’avoir abusé d’elle sexuellement en 1992, des allégations qu’il a toujours démenties mais qui lui valent aujourd'hui d'être sous le feu des critiques. Dernière conséquence en date, il a été coupé d'un documentaire sur le Café Carlyle à New York où il joue de la clarinette régulièrement avec son groupe de jazz.

D’après Page Six, un entretien avec Woody Allen aurait été filmé par Matthew Miele dans le cadre du documentaire Always at the Carlyle. Toutefois, la publication a rapporté que l’entretien avait été coupé à la dernière minute parce que les allégations à l’encontre du réalisateur avaient rendu nerveux les investisseurs. « Je ne peux pas dire qui est devenu nerveux là-desus, je ne suis que le réalisateur - pas les personnes qui investissent de l'argent (dans le projet) », a confié Matthew Miele à la publication, en ajoutant qu’une interview avec Woody Allen filmée dans le célèbre Café Carlyle, avait survécu aux coupes budgétaires, mais que les investisseurs lui avaient dit que le réalisateur devait être coupé. « C’est dommage parce que (Woody) Allen est un mec évasif et il nous a accordé une interview, et c’est mettre cela à la poubelle », a-t-il déploré.

De brèves images de Woody Allen en train de jouer sont comprises, et son nom est mentionné plusieurs fois par d’autres dans les entretiens menés avec des stars d’Hollywood et des habitués de l’hôtel, parmi lesquels : George Clooney, Naomi Campbell, Tommy Lee Jones, Wes Anderson, et les partenaires artistes du réalisateur au Café Carlyle, Elaine Stritch, Steve Tyrell, Alexa Ray Joel, Alan Cumming et Rita Wilson.

Always at the Carlyle sortira ce vendredi (11 mai 18) aux États-Unis.

Cover Media