Le film belge "Seule à mon mariage" séduit le public à Cannes dans la section ACID © BELGA

Le film belge "Seule à mon mariage" de Marta Bergman a reçu un accueil chaleureux jeudi lors de sa présentation en première mondiale dans le cadre de la programmation ACID (Association pour le cinéma indépendant et sa diffusion), section parallèle du Festival de Cannes. La projection a eu lieu en présence de l'équipe du film, dont les acteurs principaux, qui ont découvert le rendu final en même temps que les spectateurs.

"Seule à mon mariage" raconte l'histoire d'une jeune Rom (Pamela) qui vit seule avec sa grand-mère et son bébé dans une cahute. Aspirant à la liberté, elle quitte la Roumanie et s'embarque vers l'inconnu, rompant avec les traditions qui l'étouffent, dans l'espoir d'un mariage pour changer son destin et celui de sa fille.

A l'issue de la projection, la réalisatrice et les acteurs principaux Alina Serban et Tom Vermeir, connu pour son rôle dans "Belgica" de Felix van Groeningen, se sont entretenus avec le public, visiblement séduit par cette première fiction de Marta Bergman.

Lors de sa prise de parole, la réalisatrice née à Bucarest est notamment revenue sur l'élaboration du scénario. "Tout était très écrit, tout en laissant la possibilité aux comédiens de proposer des choses. (...). Cela s'est fait avec leurs apports humains, personnels et créatifs", explique celle qui était auparavant spécialisée dans le documentaire.

Issue d'une famille Rom en Roumanie, Alina Serban a quant à elle avoué avoir été quelque peu anxieuse avant la projection quant à la manière dont sa communauté allait être représentée mais s'est dite touchée par l'humanité qui se dégageait de la production finale.

Produit par Frakas Productions en collaboration avec la Roumanie et la France, "Seule à mon mariage" a notamment été soutenu par le Centre du cinéma et de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la RTBF, Wallimage et Screen.Brussels.

A Cannes, le long métrage est mis à l'honneur par l'ACID, qui met annuellement en avant plusieurs productions dans la ville côtière française et les soutient jusqu'après leur sortie.