Emilia Clarke : heureuse de son rôle de femme forte dans Star Wars


Emilia Clarke est fière de représenter une femme au caractère fort dans Solo: A Star Wars Story. Dans une interview pour Total Film, elle n'a pas tari d'éloges sur ses camarades de tournage.


Emilia Clark incarne Qi'ra dans le spin-off de Star Wars, une amie d'enfance de Han Solo et un personnage à la fois dur et glamour. Et l'actrice britannique, surtout connue pour son rôle de Daenerys Targaryen dans Game of Thrones, a été ravie de s'approprier une autre femme qui n'a pas froid aux yeux. « En tant qu'actrice qui a pris des rôles de personnages qui existent déjà - ce qui peut être vraiment intimidant et effrayant - c'est vraiment amusant de se glisser ici dans un nouveau personnage qui fait partie intégrante d'une histoire que nous connaissons tous très bien », a-t-elle expliqué dans une interview pour le magazine britannique Total Film.

L'actrice de 31 ans était déterminée à ne pas gâcher sa chance et a admis qu'elle était « passée en mode geek » pour se préparer au rôle et avait consacré des heures à faire des recherches. Elle croit aussi qu'il était essentiel de conserver l'esprit de la trilogie originale de la franchise. « Je pense que c'est vraiment important, a-t-elle affirmé. Je pense qu'il est vraiment important de respecter, d'apprécier et d'avoir autant de connaissances que possible sur l'origine de notre film, pour ensuite pouvoir lui donner vie d'une nouvelle façon. »

Emilia Clarke joue aux côtés d'Alden Ehrenreich et de Donald Glover dans le film réalisé par Ron Howard, et a été époustouflée par le talent de ses acolytes. « (Alden) est un acteur incroyable qui est plus que capable de faire honneur à ce rôle. Il est aussi l'une des personnes les plus travailleuses que j'ai jamais vues. La quantité de travail qu'il a fournie pour ce rôle a été stupéfiante, et ça se voit, a-t-elle ajouté. Donald est tellement génial. Il est tellement cool et tellement logique, parce que Lando est tellement cool. Le timing comique de Donald est sans égal. C'est quelque chose d'incroyable. »

Cover Media