Sarah Paulson évite de penser à la cinquantaine


L'actrice Sarah Paulson ne veut pas laisser son âge l'obséder alors qu'elle approche doucement la cinquantaine. Dans une interview pour Modern Luxury, elle a expliqué que ne pas se soucier de son apparence la rend plus libre dans son métier.


Sarah Paulson, qui a fêté ses 43 ans en décembre, est plus occupée que jamais avec de multiples projets en cours, dont son nouveau film, Ocean's 8, et ses rôles réguliers dans des séries comme American Crime Story et American Horror Story. L'actrice américaine est célèbre pour ses rôles qui exigent des transformations physiques et émotionnelles complètes, et admet que relever ces défis est ce qui alimente son amour du métier d'actrice.

« Plus je peux me regarder dans le miroir et ne pas me reconnaître, plus je suis contente, a-t-elle confié à Modern Luxury que relaye People.com. Nous sommes constamment confrontés à toutes ces idéaux de beauté, des choses qu'Hollywood nous fait gober, c'est très puissant quand je me regarde dans le miroir et la première chose que je pense n'est pas : "Es-tu jolie ?" "Vas-tu attirer l'attention ?" Je peux travailler beaucoup plus librement quand je n'ai pas à me soucier de mon apparence. »

Cependant, elle s'inquiète parfois de la façon dont sa carrière pourrait changer quand elle aura 50 ans, car elle est bien consciente qu'Hollywood n'a pas été tendre avec les actrices vieillissantes par le passé. « De temps en temps, je me dis : ''Wow, dans sept ans, j'aurai 50 ans. C'est le grand 50''. Mais ensuite, je me dis : ''Arrête de penser à dans sept ans, tu n'as aucune idée de ce à quoi ta vie ressemblera et où tu seras". Et c'est juste ce qui rend la vie si belle : vous croisez les doigts, respirez profondément et faites le grand saut, et c'est vraiment tout ce que vous pouvez faire. »

Sarah Paulson tente d'appliquer la même approche à tous les aspects de sa vie, y compris dans sa relation avec l'actrice Holland Taylor, de 32 ans son aînée. Elle se sont mises en couple en 2015, et Sarah Paulson a à plusieurs reprises fait face aux critiques pour fréquenter une femme de 75 ans. Mais peu lui importe, car son bonheur est tout ce qui compte pour elle. « Si quelqu'un veut passer son temps à penser que je suis étrange d'aimer la personne la plus spectaculaire de la planète, alors c'est leur problème, a-t-elle ajouté en haussant les épaules. Moi, je vais très bien. »

Cover Media