Les Dents, pipi et au lit : avis et critique sur le nouveau film d'Arnaud Ducret et Louise Bourgoin


Le pitch en une phrase : 

Antoine est un "célibataire endurci", rompu aux fêtes arrosées entre amis et aux conquêtes fugaces, qui vit seul dans un gigantesque appartement parisien après le départ de son coloc' Thomas. Pour le remplacer, "Jeanne, 1m70, yeux bleus", et deux gros détails que son ami avait oublié de mentionner... ses enfants Théo et Lou, 8 et 5 ans !

Le casting : 

Décidément habitué au rôle de coloc', Arnaud Ducret (qui partageait déjà son toit avec André Dussolier dans Adopte un Veuf) tient solidement le rôle de célibataire fêtard. Face à lui, Louise Bourgoin campe le rôle de Jeanne, mère dévouée obligée de composer avec ce nouveau colocataire au style de vie très particulier.

L'info pour frimer à la fin du film :

Les dents, pipi et au lit est le premier film du réalisateur Emmanuel Gillibert, qui avait commencé sa carrière... dans la publicité !

Conclusion et Label Gentside : 

Un bon divertissement, vivant et haut en couleurs. Vous prendrez un malin plaisir à suivre ce couple en construction dans son quotidien mouvementé.

Notre Note : GGG

 

Barème (ça peut toujours servir) :

G : Sortez tout de suite de la salle

GG : Ça casse pas trois pattes à un canard (comme dirait papy)

GGG : C’était cool, mais il rentrera pas dans mon top 10

GGGG : On peut rembobiner et recommencer ?!

GGGGG : On est pas loin de crier au génie