Un Indien dans la ville : que devient Ludwig Briand, qui jouait Mimi-Siku ?


Ludwig Briand n'avait que 13 ans lorsque le réalisateur Hervé Palud l'a choisi pour interpréter Mimi-Siku dans Un Indien dans la ville, sorti en 1994. Un film qui réussira à atteindre les 8 millions d'entrées au cinéma.

Ludwig Briand aurait pu en profiter pour lancer sa carrière au cinéma. Mais celle-ci s'arrêtera ici, d'un coup, comme elle avait commencé. "J’ai continué à tourner jusqu’à l’âge de 17 ans, dans les téléfilms La Caverne de la Rose d’or (1995) ou Un et un font six, une série pour TF1 (1997). Mais mes parents et moi tenions à ce que j’aie une scolarité normale. Je connaissais la vie d’intermittent du spectacle car mon beau-père est chanteur, et cela ne m’a jamais tenté !", explique-t-il.

Des propositions pour de la télé-réalité

Aujourd'hui greffier en région parisienne, Ludwig Briand passe inaperçu dans la rue. Un choix de vie qu'il ne regrette pas, comme il l'a raconté dans Le Parisien Week-end : "J’ai eu la chance d’avoir la bonne bouille et les cheveux longs au bon moment. Il y a une grande part de hasard dans une carrière d’acteur. J’adore la fonction publique, et travailler pour l’intérêt général où il n’est pas question d’argent, mais de service rendu".

Il est également revenu sur l'argent qu'il a touché pour jouer Mimi-Siku. À l'époque, il a été payé près de 45 000 euros pour son rôle, ce qui lui a permis de s'acheter une maison dans laquelle il vit toujours ! La preuve qu'il a une vie simple malgré quelques propositions : "On m’a proposé plusieurs fois de faire de la télé-réalité, mais je ne me reconnais pas dans cette quête de célébrité de notre époque. Je voulais monter sur scène et devenir quelqu’un d’autre, pas avoir la lumière sur moi !"

 A lire aussi : 

 Les reconversions les plus improbables des candidats de télé-réalité

Brûlée au Napalm, voici ce qu'est devenue la célèbre fillette du cliché de Nick Ut