"Pas sûr que ce soit de la littérature" : Yann Moix détruit Joël Dicker dans ONPC


Partout, on n’entend parler que de lui. L’écrivain à succès Joël Dicker est en pleine promotion de son livre "La disparition de Stéphanie Mailer". Presque apprécié de tous, cet ouvrage a toutefois été dézingué par Yann Moix dans On n'est pas couché.

Le chroniqueur de Laurent Ruquier a commencé tambour battant en lançant qu’il n’était "pas sûr" que ce roman "soit de la littérature". Il a ensuite continué : "Je n'y arrive pas, je suis content qu'il vende des millions d'exemplaires. Je suis content pour lui de les écrire, et pour moi de ne pas les lire".

Le réalisateur de Cinéman ne s’est pas arrêté en si bon chemin. "Il y a de très belles pages. 'Pour Constance', (la page de garde) est une très belle page !", a-t-il osé, ironiquement. Des critiques auxquelles l'auteur a répondu, très calmement : "Vous n'avez pas aimé mon livre, c'est votre droit. C'est important de lire et d'aimer ou ne pas aimer, c'est la construction de soi. Je pense que la critique est importante car elle va susciter de la curiosité chez les gens. Ce qui est important à la fin, c'est que les gens lisent et puissent comprendre ce qu'ils aiment ou pas". Ça, c'est dit.

LIRE AUSSI :

Survoltée, Victoria Abril en montre (beaucoup) trop pendant ONPC

ONPC: Quand Yann Moix drague Carla Bruni-Sarkozy en pleine émission

Maître Gims et Yann Moix s'affrontent dans ONPC