Franz-Olivier Giesbert : réprimandé par Asia Argento


Les déclarations de Franz-Olivier Giesbert dans Les Terriens du dimanche n’ont pas plu à Asia Argento. Sur Twitter, l’actrice et réalisatrice a sévèrement critiqué le journaliste français pour s’en être pris aux victimes de harcèlement sexuel.


Franz-Olivier Giesbert a tenu des propos jugés déplacés par Asia Argento. Le journaliste français s’est exprimé sur le harcèlement sexuel dans Les Terriens du dimanche, ce dimanche (27 mai 18), en qualifiant notamment d’« hypocrite » les mouvements #Metoo et #BalanceTonPorc.

L’actrice, qui a récemment témoigné dans l’affaire Weinstein, a rapidement fait savoir son mécontentement en s’en prenant à lui sur Twitter. « Toutes les femmes, actrices ou non, qui ont été violées par Weinstein ou par des monstres inconnus, sont des survivantes et des sœurs. Tandis que tous les hommes comme vous, Franz-Olivier Giesbert, qui tentent de préserver leur place dans le patriarcat en humiliant les victimes, sont juste de vrais enfoirés », a-t-elle écrit en colère.

Dans l’émission de Thierry Ardisson, Franz-Olivier Giesbert avait décrédibilisé les témoignages d’actrices d’Hollywood à l’encontre du producteur Harvey Weinstein. « Toutes grandes actrices qui se présentent comme des femmes crucifiées, qui ont été violées par un type... Quand le soir, convoquée par Harvey Weinstein qui est dans sa robe de chambre, on arrive et puis on entre, et il ouvre la robe de chambre... On sait très bien d’ailleurs pourquoi il vous convoque », avait-il jugé. En ajoutant que les « belles actrices » font de l’ombre à toutes les « les femmes de ménage, les caissières dans la grande distribution, violées, persécutées et qui finissent par céder ».

Cover Media