En juin, la chaîne Histoire s'intéresse à la grande et aux petites histoires du sport © Isopix

Comme c’est le cas lors de chaque année paire, l’été sera sportif en 2018. La chaîne Histoire a donc décidé de vous raconter ces évènements qui ont marqué les plus grandes compétitions.

En plus des traditionnels, Roland Garros, Tour de France et GP de F1, la Coupe du monde se tiendra en Russie du 15 juin au 15 juillet. Pour l’occasion, la chaîne Histoire a choisi de raconter ces petites histoires des grandes compétitions qui ont forgé leur légende, qu’il s’agisse de la Coupe du Monde de football à la Formule 1 en passant par le Tour de France.

Le programme de juin sur Histoire :

Mardi 5 juin (20h40) : « Le Peuple de Nejmeh »
Une nouvelle lecture de l’histoire politico-religieuse du Liban à travers le football et le club de Nejmeh basé à Beyrouth. Au Liban, chaque communauté a son club, financé par un parti politique. Dans ce contexte, le club de Nejmeh fait exception. Équipe la plus populaire du pays, ses joueurs et ses supporters sont de toutes confessions.

Du 11 au 29 juin (20h25) : Coupe du Monde, histoires secrètes
Cette série documentaire animée en épisodes courts de 9 minutes nous fait revivre des instants tragiques ou épiques qui ont émaillé les 88 ans d’histoire de la Coupe du Monde de football.

Mardi 12 juin (20h40) : Ferrari 312B, la voiture de course qui a changé l’histoire de la F1
C’est une histoire d’hommes et de moteurs mais surtout de passion. La passion qui a conduit l’ancien champion de F1, Paolo Barilla, à faire rouler de nouveau la Ferrari 312B, 46 ans après ses débuts et à la faire concourir sur le circuit de Monte-Carlo lors du rallye historique qui a lieu tous les deux ans. Afin d’y parvenir, Barilla confie la voiture à l’homme qui l’a conçue, Mauro Forghieri, et à son équipe de mécaniciens enthousiastes. Ce film est un hommage à un moment important de l’histoire de la Formule 1, mais aussi à une voiture, véritable œuvre d’art entièrement réalisée à la main.


Mardi 12 juin (22h05) : The Equalizer
Les détenteurs des records du monde aujourd’hui sont-ils vraiment meilleurs que les légendes du sport du passé ? Ou sont-ils simplement mieux équipés ? Steve Haake, scientifique du sport, se rend au Canada, aux États-Unis et en Allemagne pour rencontrer 5 champions. Munis des mêmes équipements que leurs aînés, ils tentent de rivaliser avec eux.

Mardi 19 juin (20h40) : The Run
Berlin, 1936. L’athlète coréen Sohn Kee-chung remporte la médaille d’or sur le marathon. Contraint de courir pour le Japon, sa course est devenue le symbole de l’oppression et de la révolte.

Mardi 19 juin (21h40) : Berlin 1936
En 1931, le Comité International Olympique attribue à Berlin l'organisation des Jeux d'été de l'année 1936. Ce choix marquait le retour de l'Allemagne sur la scène internationale, après la période d'isolation qu'elle avait subie après la Première Guerre mondiale. Mais en 5 ans, l'Allemagne avait beaucoup changé et Adolf Hitler vit dans les J.O l'opportunité de faire la propagande du nazisme.

Mardi 26 juin (20h40) : Le Ride – Tour de France 1928
En 1928, une petite équipe de coureurs cyclistes australiens et néo-zélandais peu préparés et avec de faibles moyens, se lance sur le Tour de France. Phil Keoghan, fou de vélo et star de la télé en Nouvelle-Zélande, a décidé de nous faire revivre cette incroyable épopée en réalisant lui-même le Tour 1928 à raison de 241 km par jour pendant 22 jours.

Mardi 26 juin (22h10) : Raymond Poulidor, notre champion
Surnommé l’éternel second, Raymond Poulidor a toujours été le préféré des Français face au grand champion Jacques Anquetil. D’abord rivaux, ils sont ensuite devenus amis. Aujourd’hui, avec sa sagesse et sa patience légendaires, Poulidor revient sur ses années de carrière et se confie sur la gloire, l’argent, le dopage, les femmes et son duel mémorable avec Anquetil.

La chaîne Histoire est disponible sur le canal 121 de Proximus TV, dans le bonus Entertainment Channels.