Woody Allen et Cecilia Bartoli en 2019 à la Scala, qui s'ouvrira avec Verdi © BELGA

Le metteur en scène Woody Allen et la cantatrice Cecilia Bartoli figurent parmi les invités de la nouvelle saison 2018-2019 de la Scala de Milan, qui s'ouvrira avec l'opéra "Attila" de Verdi.

Comme les saisons précédentes, le célèbre théâtre mettra à l'honneur la tradition italienne, un "pilier" de la Scala, selon son directeur artistique et surintendant, Alexander Pereira.

C'est "Attila" de Giuseppe Verdi qui a été choisi pour la soirée d'ouverture, un des moments clés de la vie culturelle italienne se tenant chaque année le 7 décembre, jour de la Saint-Ambroise, le saint patron de Milan. L'oeuvre, créée en 1846, sera présentée sous la baguette de Riccardo Chailly, le directeur musical de la Scala, dans une mise en scène de Davide Livermore.

De Verdi, la Scala présentera aussi "I Masnadieri", et "Rigoletto", dans deux nouvelles productions de la Scala, et surtout "La Traviata" sous la direction de Myung-Whun Chung, avec pour certaines soirées Placido Domingo dans le rôle de Giorgio Germont. Du côté du répertoire italien, on trouvera également "La Cenerentola" de Rossini, "L'Elisir d'Amore" de Donizetti, "Manon Lescaut" de Puccini, dans sa première version présentée en 1893 à Turin, et "Gianni Schicci" du même compositeur. Cette oeuvre sera interprétée par les élèves de l'Académie du Théâtre de la Scala, dans la version mise en scène en 2015 à Los Angeles par Woody Allen qui se rendra à Milan l'année prochaine

2019 marquera aussi pour la Scala le début d'une collaboration avec la star Cecilia Bartoli, avec l'objectif de "susciter une plus grande attention vis-à-vis de la musique baroque en Italie". Cecilia Bartoli incarnera Cléopâtre dans "Giulio Cesare" de Haendel en octobre et novembre 2019, avant de jouer "Semele" en 2020 et "Ariodante" en 2021, toujours du compositeur allemand.