Harvey Weinstein mis en examen pour viol


Harvey Weinstein a été mis en examen, mercredi (30 mai 18), pour deux chefs d'accusation de viol et d'agression sexuelle. Comme l'a annoncé le procureur de Manhattan, Cyrus Vance Jr., il encourt jusqu'à 25 ans de prison.


Harvey Weinstein a été mis en examen pour viol et agression sexuelle. Quelques heures après que le producteur du film déchu a annoncé qu'il ne témoignerait pas devant le Grand Jury, ce même groupe a voté pour l'inculper de viol au premier et troisième degré, et d'agression sexuelle au premier degré, a annoncé le procureur de Manhattan, Cyrus Vance Jr..

S'il est reconnu coupable, il pourrait passer jusqu'à 25 ans derrière les barreaux. « Cette inculpation rapproche l'accusé de la responsabilité des crimes de violence dont il est actuellement accusé, a écrit Cyrus Vance Jr. dans un communiqué. Notre bureau va faire comparaître cette affaire non pas dans la presse, mais dans la salle d'audience, là où est sa place. »

Harvey Weinstein s'est livré lui-même à la police de New York et a été par la suite accusé de viol, d'agression sexuelle, d'abus sexuel et de harcèlement sexuel la semaine dernière. Le producteur de 66 ans a ensuite été traduit en justice devant la Cour suprême de l'État de New York, à Manhattan, et libéré sous caution contre 1 million de dollars.

Son avocat, Benjamin Brafman, a déclaré à The Blast : « M. Weinstein a l'intention de suivre les conseils de ses avocats et de ne pas témoigner devant le Grand Jury. Après avoir été injustement privé de l'accès à des informations critiques sur cette affaire qui étaient nécessaires pour le défendre devant le Grand Jury, les avocats de M. Weinstein ont décidé qu'il n'y avait pas assez de temps pour bien préparer M. Weinstein ».

Des rumeurs suggèrent que les accusations proviendraient d'une rencontre présumée avec Lucia Evans, qui affirme qu'Harvey Weinstein l'a forcée à lui faire une fellation alors qu'elle s'attendait à s'entretenir avec lui au sujet du casting d'un film en 2004. L'autre affaire de viol concerne une femme qui n'a pas encore été identifiée publiquement.

Harvey Weinstein a toujours nié tout rapport sexuel non consenti.

Depuis la publication des récits sur le comportement du producteur dans de grands journaux américains début octobre 2017, plus de 90 femmes, dont les actrices Rose McGowan, Mira Sorvino, Asia Argento et Salma Hayek, ont accusé Harvey Weinstein de viol, de harcèlement ou d'agression sexuelle.

Cover Media