Mischa Barton : son ex la filmait nue en secret


Mischa Barton a été stupéfaite d'apprendre que son petit ami la filmait nue sans son consentement. L'actrice a évoqué son sentiment de trahison dans une interview pour The Scarlet Letter.


Mischa Barton a été victime de « revenge porn », cette pratique qui consiste à se venger de son ex petit-copain ou ex petite-copine en mettant en ligne des vidéos les montrant dans leur intimité. Un ex de la star de Newport Beach a ainsi vendu des vidéos de leurs moments privés à des sites Web pour 500.000 $. En réponse, elle a embauché les services de la célèbre avocate Lisa Bloom pour mettre fin à tout ça. Dans un nouvel entretien avec The Scarlet Letter de Broadly, l'actrice de 32 ans admet qu'elle a ignoré les signes montrant que son petit ami n'était peut-être pas le meilleur partenaire.

« J'avais l'impression qu'il était fiable, a-t-elle déclaré. Un de ses amis est venu me voir et m'a dit : "Tu devrais faire attention à lui" J'avais déjà commencé à sentir à ce moment-là qu'il y avait un problème, et puis il a commencé à s'en vanter auprès de mauvaises personnes, qui sont venues m'en parler (…) Mais il n'y avait toujours pas de preuve spécifique et j'espérais juste que tout disparaisse. Finalement, c'est sorti dans la presse... Je me suis réveillée un jour chez mon amie dans le salon, et elle m'a dit : ''Réveille-toi. Lève-toi, c'est partout dans les journaux. Et apparemment tous ces sites porno cherchent à l'acheter''. Et j'étais, comme vous pouvez l'imaginer, complètement anéantie. »

À l'époque, Mischa Barton admet qu'elle n'avait aucune idée de ce qu'était le « revenge porn » et elle a immédiatement ressenti « de la rage, de la peur et de l'incertitude ». « Je pense que c'est ce sur quoi la plupart des prédateurs misent, a-t-elle ajouté. Que tu aies honte et que tu ne te défendes pas. Et pour être honnête, ta tête tourne et tu ne sais pas quoi faire. Mais en fin de compte, on m'a appris à être plus forte que ça. »

L'année dernière, Mischa Barton a porté plainte contre son ex pour l'avoir filmée secrètement pendant leurs rapports sexuels et pendant qu'elle prenait des douches sans son consentement. Après une longue bataille juridique, son ancien petit ami et un de ses associés, dont elle avait aussi été proche, ont accepté de lui remettre les vidéos intimes. L'actrice admet que la montée du mouvement féministe #MeToo lui a donné l'espoir que personne ne devra passer par ce qu'elle a vécu. « Je pense que nous avons de la chance de vivre à une époque où nous pouvons débattre sur le féminisme et sur le pouvoir des femmes, a-t-elle expliqué. Il y a de la force dans la discussion. »

Cover Media