L'été débutera en chansons avec la 34e édition de la Fête de la musique à Bruxelles et en Wallonie. Charleroi, Namur, Bruxelles ou encore Izel se mettront au rythme des concerts et activités gratuits pendant quatre jours sous le mot d'ordre "diversité".

"En cette période de repli sur soi, la Fête de la musique défendra plus que jamais l'ouverture d'esprit et la découverte", préviennent les organisateurs. Un souhait qui se traduira dès le 21 juin sur le podium dressé à la gare du sud de Charleroi. Le groupe bigarré Chiva Gantiva sera de la partie, tout comme la formation française Thérapie Taxi, FùGù Mango, la Jungle et quelques surprises, promet le Conseil de la musique.

Mauro Di Pawlowski tiendra le haut de l'affiche namuroise avec son groupe rock Gruppo Di Pawlowski. Le traditionnel parcours "Musique à tous les étages" emmènera également les curieux découvrir une programmation variée dans des lieux insolites du centre-ville.

Le parc du Cinquantenaire à Bruxelles vibrera les samedi et dimanche sur les notes soul de la britannique Hannah Williams & The Affirmations, électro des Français de Zombie Zombie ou rap du Belge Baloji. Cocktails et stands de nourriture exotiques se mêleront aux animations prévues pour les enfants et à la chasse aux CD et vinyles du dimanche.

En province du Luxembourg, Izel accueillera le chanteur liégeois Jeronimo, qui dévoilera son nouvel album solo paru quelques jours plus tôt. Les imprévisibles BRNS viendront également faire honneur à leur réputation et le duo Juicy apportera ses accents hip-hop, R'N'B, funk.

Toutes les villes et communes participantes ainsi que leur programmation sont à découvrir sur le site de l'événement. La Fête de la musique se décline dans 120 pays dans le monde depuis les années '80.