"On s'est laissé prendre à ce jeu" : Cyril Hanouna dévoile les raisons de sa brouille avec Yann Barthès


C'est un Cyril Hanouna apaisé qui évoque la brouille de longue date l'opposant à Yann Barthès. Dans les colonnes de Marianne, "Baba" semble même vouloir enterrer la hache de guerre avec son "meilleur ennemi".

"Barthès et moi ne nous ressemblons pas du tout. On est issus de mondes différents", juge en premier lieu le présentateur. "Mais l’idée d’une rivalité entre nous s’est installée, c’est vrai. Je pense d’ailleurs que, lui comme moi, plus ou moins inconsciemment, on s’est laissé prendre à ce jeu."

Loin du Cyril Hanouna qui estimait que l'animateur de Quotidien n'avait "pas de c******", l'animateur semble avoir pris du recul sur la situation, reconnaissant à demi-mot que leur opposition faisait partie du jeu. "C’était une manière pour tous les deux de nous démarquer : Barthès a poussé le curseur vers le côté bobo, et moi vers le côté populaire (...) On dit même que je suis dans le populisme…"

Et si les meilleurs ennemis du PAF se réconciliaient en direct ?

LIRE AUSSI :

TPMP : en plein direct, la production demande aux chroniqueurs de continuer à critiquer Yann Barthès 

Quotidien : Yann Barthès se paie Cyril Hanouna et se moque de ses fans

Yann Barthès a pris une très mauvaise habitude copiée sur Touche Pas à Mon Poste