Le photographe américain David Douglas Duncan, ami intime de Picasso célèbre pour ses clichés de la guerre de Corée, est décédé à l'âge de 102 ans dans un hôpital de la Côte d'Azur française, a indiqué vendredi le musée Picasso d'Antibes.

David Douglas Duncan, qui vivait sur la Côte d'Azur depuis les années 1960, "est mort des suites d'une pneumopathie entouré de ses proches", a indiqué le directeur du musée d'Antibes Jean-Louis Andral, confirmant une information du quotidien local Nice-Matin.

"Il avait rencontré Picasso en 1956 et ils sont restés très amis jusqu'à son décès en 1973, puis par la suite avec sa veuve Jacqueline et sa fille Catherine", a-t-il ajouté.

Mobilisé à partir de 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale, David Douglas Ducan a fait des militaires le sujet de son travail. Dans la préface de son livre intitulé "This is war!" (C'est la guerre!) et publié en 1951, il écrivait: "Pas d'apothéose dans ce livre, ni de conclusion fracassante. Juste le désir de montrer un peu ce qu'un homme doit subir quand son pays décide d'entrer en guerre".

Jusqu'à sa mort, il est resté marqué par ce reportage en pleine guerre de Corée (1950-53) et animé d'une révolte intacte contre la tragédie des conflits.