Ronda Rousey : tout n'a pas été simple pendant le tournage de 22 Miles


Il n'a pas été aisé pour Ronda Rousey de faire transparaître la douleur pour son rôle dans le film 22 Miles. Comme elle l'a expliqué à Collider.com, son passé de lutteuse a beaucoup influencé la façon dont elle réagit à la douleur.


Ronda Rousey a connu la célébrité aux Etats-Unis en tant que lutteuse et experte en arts martiaux professionnelle mais s'est tournée depuis quelques années vers le monde du cinéma. Elle a ainsi obtenu plusieurs rôles dans des films tels que Expendables 3 et Fast and Furious 7. La star américaine est peut-être douée pour la bagarre dans la vraie vie, mais elle a avoué que le plus grand défi qu'elle a rencontré, alors qu'elle incarnait l'experte en armes Sam Snow dans le film 22 Miles, était de faire transparaître ses émotions.

« Toute ma vie, on m'a appris à ne pas montrer la douleur du tout, a-t-elle expliqué à Collider.com. Ça pourrait influencer les arbitres, donc pour quelqu'un qui a toujours dû contenir ça, c'était un défi d'afficher sa douleur. Que ça plaise ou non, c'était très thérapeutique pour moi de pouvoir m'exprimer comme jamais je n'avais pu le faire auparavant. »

L'ancienne lutteuse de 31 ans a cependant beaucoup apprécié se familiariser avec les éléments tactiques du métier de son personnage et a aussi aimé qu'on ne lui demande pas trop de se battre. Elle a également expliqué qu'elle avait reçu beaucoup de soutien de la part de Peter Berg pendant le tournage et qu'il était « le meilleur réalisateur » avec qui elle a travaillé jusqu'à maintenant. « Il m'aide pour chaque scène et me donne la liberté de dire les choses avec mes mots à moi. Mais s'il veut que quelque chose soit dit avec des mots précis, il peut me le crier. Donc il me donne beaucoup de détails et de direction. Au lieu de dire : "C'était pas super, on la refait ", il va me donner les détails exacts de ce qu'il veut. En tant que personne qui a été coachée toute sa vie, c'est ce dont j'ai besoin. J'ai besoin de coaching et de direction. »

22 Miles, écrit par Lea Carpenter et Graham Roland, met également en vedette Mark Wahlberg dans la peau du personnage principal James Silva, ainsi que John Malkovich et Iko Uwais. Et Ronda Roussey a également parlé de l'influence de l'acteur sur le reste du casting. « Mark arrive à faire en sorte que tout le monde soit concentré, c'était génial de l'avoir près de moi (...) Il m'aide à ne pas trop faire l'imbécile », a-t-elle conclu en souriant.

Cover Media