Jim Carrey se paye encore Donald Trump en dessin


L'acteur et artiste Jim Carrey a de nouveau utilisé ses talents de dessinateur pour critiquer le président américain Donald Trump. Comme on peut le voir sur sa page Twitter, il l'a représenté en train de crucifier Jésus, mais pas que.


Jim Carrey a souvent utilisé Donald Trump comme source d'inspiration pour ses peintures au cours de l'année écoulée, représentant souvent le président des Etats-Unis de façon peu flatteuse, et ses dernières créations ne font pas exception.

Dimanche soir (24 juin 18), l'acteur de The Mask a partagé sur Twitter une nouvelle œuvre, dans laquelle il semble viser Donald Trump pour son manque de valeurs chrétiennes, le dépeignant en train de marteler un clou dans la main d'une personne, qu'on imagine être Jésus, contre une planche de bois. « Le Christianisme à la Trump, a-t-il écrit en légende. Jésus était un loser, un charpentier raté. C'est un sauveur parce qu'il a été crucifié. J'aime les gens qui n'ont pas été crucifiés. » Il a conclu le tweet en ajoutant un lien vers le site web de vote.gov, encourageant apparemment ses fans à s'assurer qu'ils sont inscrits pour voter lors des prochaines élections.

Jim Carrey a également revisité la Une du Time qui mettait en scène l'enfant séparée de sa mère à la frontière mexicaine face à Donald Trump qui la regarde de haut. De ce photo-montage choc, l'acteur en a fait un dessin sur lequel Donald Trump donne un coup de pied dans la tête de l'enfant. « J'ai réparé la couv du Time. C'est tellement plus approprié comme ça. De rien », a-t-il ajouté en commentaire.

Donald Trump continue de faire face à un barrage de critiques pour sa gestion de la crise de l'immigration à la frontière américaine avec le Mexique, où des jeunes enfants ont été enlevés à leurs parents demandeurs d'asile et emmenés dans des centres de rétention séparés. La semaine dernière, suite au tollé, le président américain a signé une ordre exécutif mettant fin à cette politique controversée sans pour autant dire ce qu'il allait advenir des enfants déjà séparés de leurs familles. Il n'a pas encore commenté la nouvelle peinture de Jim Carrey.

Ce dernier publie régulièrement des caricatures politiques et a déjà dépeint l'ancienne vedette de la télé-réalité debout sur un bateau qui coule, nommé USS Trump, alors qu'il chavire dans une mer de mensonges, et en mars, il avait partagé un autre portrait du président mangeant une crème glacée torse nu. « Chère Smithsonian National Portrait Gallery @NPG, je sais qu'il est encore tôt, mais j'aimerais soumettre ceci comme portrait officiel de notre 45e président, Donald J. Trump, avait-il tweeté, alors qu'il tentait d'attirer l'attention des patrons du célèbre musée. Ça s'intitule '' Vous criez, je crie, allons-nous arrêter de crier un jour ? " »

Cover Media