Un disque d'inédits de John Coltrane crée l'émoi dans le monde du jazz © BELGA

Un disque inédit de John Coltrane ? Les amateurs de jazz ne rêvent pas: "Both directions at once - The Lost album" (Universal/Impulse! ), sorti vendredi, propose, un demi-siècle après sa mort, des enregistrements inédits du légendaire saxophoniste américain.

Le 6 mars 1963, John Coltrane et les musiciens de son célèbre quartette - le pianiste McCoy Tyner, le contrebassiste Jimmy Garrison et le batteur Elvin Jones - entrent dans les studios de Rudy Van Gelder, légendaire ingénieur du son américain et producteur du label Blue Note. Ils vont y rester toute une après-midi à l'issue duquel John Coltrane repartira avec une bande de l'enregistrement, le master ayant disparu, pour la faire écouter à Naïma, son épouse. Depuis, plus de nouvelles, jusqu'à aujourd'hui.

"Nous n'avons pas affaire à des fonds de tiroirs", estime Alex Dutilh, producteur d'une émission quotidienne de jazz sur la radio France Musique. "Il s'agit là d'une séance qui était, je pense, conçue pour faire un album. La durée des plages correspond à la durée d'un vinyle. On est dans la configuration d'une séance d'enregistrement classique", explique-il.

"Both directions at once" (Universal/Impulse! ) est une perle rare, et sa publication est aussi importante dans les cercles du jazz que celle d'un nouvel album de Jimmy Hendrix dans l'univers du rock.