Les 85.000 personnes présentes à Werchter jeudi soir ont connu une belle journée d'ouverture. Dix-huit concerts étaient au programme avec pour clôturer, sur la scène principale, les Queens of the Stone Age et Gorillaz.

On devait le premier gros morceau de la journée à The Vaccines avec son "Wetsuit". Les jeunes Britanniques ont enchaîné avec "I always knew", "If you wanna" et "I can't quit". Mais là où l'ambiance allait monter, c'était dans le Klub C, avec les performances de Little Simz et Anne-Marie.

Le public de la scène principale attendait, lui, les entrées en scène de QOTSA et Gorillaz, mais avant eux, The Script est également parvenu à faire se lever la plaine, le batteur se mettant notamment à surfer sur la foule à bord d'un petit canot gonflable.

Bon nombre de festivaliers étaient toutefois bien venus pour le septième passage des Queens Of The Stone Age à Werchter. Le leader, Josh Homme, se disait un peu malade au moment de monter sur scène, mais cela s'est peu remarqué par la suite. Des nouveaux titres ont été joués, mais les classiques n'ont pas été oubliés. La très longue version de "No one knows", au moment où le soleil se couchait, constituait un grand moment de la journée. Les QOTSA ont bouclé leur prestation avec les titres "Make it wit chu" et "Little sister".

Une prestation qui aurait pu conclure une déjà très belle première journée. Mais l'affiche annonçait également la venue de Gorillaz. Le groupe britannique a donné un spectacle complet, varié et soigné. Les "special guests" ont également répondu à l'appel avec De La Soul, Jamie Principle et Little Simz une fois de plus. "Feel Good Inc." et "I am happy" ont été les plus appréciés.