La plaine de Rock Werchter s'est teintée de noir, jaune et rouge vendredi, grâce aux lunettes de soleil tricolores et aux maillots des Diables arborés par les festivaliers. Les amateurs de musique n'en ont donc pas oublié le football et le rendez-vous de ce vendredi soir, le match Brésil-Belgique en quart de finale de la Coupe du monde. Sur le coup de 20h, les Diables seront d'ailleurs à voir à trois endroits du site: North West Walls, au nouveau podium The Slope et au camping The Hive.

Jeudi, différents artistes avaient déjà évoqué le match et l'équipe nationale. Justin Young des Vaccines a lancé un "je vous vois en finale du Mondial! " à la fin de sa performance. Danny O'Donoghue, leader de The Scrit, est monté sur scène avec un maillot de l'équipe et Damon Albarn de Gorillaz a fait monter l'ambiance d'un cran quand il s'est mis à chanter "Eden Hazard" dans son morceau "No Limit". Le nom du capitaine des Diables a aussi été entonné à la place des paroles du titre "Kids With Guns".

Vendredi, bon nombre de festivaliers sont dans les couleurs nationales, avec des maillots floqués des noms de Hazard, Lukaku, De Bruyne, Batshuayi, ou même Nainggolan, le grand absent du Mondial chez les Belges.

Pendant le match, certaines prestations musicales se poursuivront simplement. Et ce ne sont pas les noms les moins ronflants qui vont ainsi disputer aux Diables les faveurs du public: Franz Ferdinand, Ben Howard et London Grammar auront la lourde tâche de divertir ceux qui ont préféré la musique aux écrans géants. La fête, pour célébrer une victoire ou se consoler d'une défaite, sera proposée ensuite dès 22h15 par Anderson Paak, The Killers et Arsenal.

Le deuxième jour a débuté sur le Main Stage avec Courteeners, un groupe de la ville de Manchester.

Le premier jour du festival a vu "1.700 personnes" passer par la Croix-Rouge pour y recevoir des soins, selon le bourgmestre de Rotselaar Dirk Claes. "C'est plus que d'habitude", indique-t-il en bilan de la première journée. "Cela est dû à la chaleur. Dix personnes ont été emmenées à l'hôpital. Pour la police, cela a été relativement calme, en-dehors de quelques coups de fil pour tapage nocturne. Le sommeil des riverains sera davantage respecté aujourd'hui et les jours suivants. Aucun concert ne durera au-delà d'1h00".