Asura, le film le plus cher de l'histoire du cinéma chinois, a déjà été retiré des salles obscures après des débuts calamiteux, rapporte la BBC. Le film de fantasy, basée sur la mythologie chinoise et multipliant les effets spéciaux, a coûté quelque 750 millions de yuans (96 millions d'euros). Lors de son week-end d'ouverture, il n'a rapporté que 50 millions de yuans (6,3 millions d'euros), l'une des plus mauvaises recettes de l'histoire.

Les producteurs auraient l'intention de revoir quelque peu le long métrage et le reprogrammer dans les cinémas par après.

Plusieurs grands noms de l'industrie du film sont derrière Asura: Alibaba Pictures, Zhenjian Film Studio et Ningxia Film Group. L'œuvre est basée sur la mythologie bouddhiste. Les promoteurs espéraient initier une saga à la 'Lord of the Rings' ou 'Game of Thrones'. L'objectif, selon l'argentier Ningxia, était également de renforcer la confiance dans la culture et les talents locaux.

Les médias d'État avaient été assez enthousiastes sur le film, mais le public n'a pas suivi. Le budget d'Asura reste toutefois mesuré au regard des dizaines de films américains qui ont déjà dépassé les 200 millions de dollars en réalisation.