Brigitte Bardot s'insurge contre le réaménagement des plages de Ramatuelle


Brigitte Bardot se dit scandalisée par le projet de réaménagement des plages de Ramatuelle. Dans une interview donnée à Paris Match, elle exprime sa peur de voir mourir l'âme de Pampelonne.


Brigitte Bardot est de nouveau scandalisée. Mais cette fois-ci il n'est pas question d'animaux en fourrure et ou de culture musulmane. L'ancienne actrice a confié à Paris Match qu'elle avait peur pour la survie des plages de Pampelonne sur lesquelles elle avait tournée Et Dieu… créa la femme, et qui sont la cible d'un projet de réaménagement de la part de la municipalité de Ramatuelle, non loin de Saint-Tropez.

« On est en train de tuer l'âme de Pampelonne, inique-t-elle. C'est une époque qu'ils vont foutre en l'air. L'argent va tuer cet endroit, comme c'est déjà le cas dans le village de Saint-Tropez, où je ne vais plus. »

L'actrice s'est aussi souvenu de cette époque où ces plages étaient anonymes. « Au début il n'y avait rien, explique-t-elle. Et puis des plages sont apparues avec le film Et Dieu… créa la femme. Chacune était différente, rigolote et non conforme. Il y avait de la joie, c'était le symbole de la liberté. Avec ce projet de réaménagement cette plage va devenir monotone, alors qu'elle était si charmante… C'est dramatique !»

Cover Media