Les Bleus répondent aux commentaires sur leurs origines


Après avoir gagné la Coupe du monde 2018, les hommes de Didier Deschamps ont fait l’objet de critiques pointant du doigt leurs origines africaines. Benjamin Mendy a fait parvenir sa réponse sur Twitter, de même que le basketteur Nicolas Batum.


Alors que les Bleus viennent tout juste d’être sacrés champions du monde, les remarques déplacées sur leurs diverses origines se sont multipliées. Que ce soit le présentateur américain du Daily Show, Trevor Noah, ou le président vénézuélien Nicolas Maduro, beaucoup ont tristement souligné la présence de nombreux joueurs d’origine africaine dans l’équipe de France.

En guise de réponse, Benjamin Mendy a commenté un tweet de l’agence Sporf qui avait indiqué par des drapeaux toutes les origines des joueurs de l’équipe de France en écrivant : « tous ensemble pour la France ». En reprenant la liste, le défenseur a supprimé tous les drapeaux pour les remplacer par le drapeau français à côté des noms de chaque joueur. Et il a ensuite ajouté : « Fixed », soit « réparé » en français.

Par ailleurs, le basketteur Nicolas Batum a également réagi avec véhémence et justesse aux diverses remarques. En rappelant ses origines camerounaises, il a partagé sa colère : « Désolé de mon langage mais les gens qui disent "bravo Africa pour votre victoire" allez tous bien vous faire foutre ! Je porte fièrement le maillot bleu avec "France" écrit en gros, j'ai gagné des trophées et médailles avec l'équipe de France depuis que j'ai 15 ans, je chante La Marseillaise, je crie haut et fort que je suis Français quand je suis aux USA (…). »

Quant à l’ancien président des Etats-Unis Barack Obama, qui a lui aussi été victime de jugements que l'on peut considérer comme racistes sur ses origines du fait de sa couleur de peau, il est également intervenu dans le débat et a déclaré à son tour au sujet des Bleus : « Ils ne ressemblent pas à des Gaulois pour moi, mais ils sont Français - ils sont Français ».

Cover Media