Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ont refusé de jouer dans Le Secret de Brokeback Mountain


Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ont tous les deux décliné un rôle dans Le Secret de Brokeback Mountain. Le réalisateur Gus Van Sant a révélé avoir initialement voulu réunir un casting de taille.


Gus Van Sant souhaitait au départ tourner Le Secret de Brokeback Mountain avec des acteurs de renom comme Brad Pitt et Leonardo DiCaprio. Toutefois, il a rencontré des difficultés à les convaincre de jouer dans le film adapté de la nouvelle d’Annie Proulx. « Personne ne voulait le faire, a-t-il confié à IndieWire. Je travaillais dessus et j’ai trouvé que nous avions besoin d’un casting vraiment fort, comme un casting célèbre. Cela n’a pas marché. J’ai demandé à : Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Matt Damon, Ryan Phillippe. Ils ont tous dit non. »

Des rumeurs à l’époque indiquaient que Gus Van Sant avait voulu que Matt Damon y figure face à Joaquin Phoenix en tant qu’Ennis Del Mar et Jack Twist, les rôles qui sont finalement respectivement revenus à Heath Ledger et Jake Gyllenhaal, dans le film à succès qui a finalement été réalisé par Ang Lee. La productrice Diana Ossana, qui a aidé à adapter le scénario, a confirmé la rumeur dans un communiqué en affirmant : « Oui, tous ces jeunes hommes (à l’époque) ont décliné le projet, pour de multiples raisons ».

En repensant à ses efforts pour le casting du film, Gus Van Sant a reconnu qu’il n’aurait pas dû se focaliser uniquement sur des grands noms. « Ce que j’aurais pu faire, et ce que j’aurais probablement dû faire, c’était de recruter plus de noms qui n’étaient pas célèbres, qui ne s’inquiétaient pas de savoir qui seraient les acteurs principaux, a-t-il déclaré. Je n’étais pas prêt. Je ne suis pas certain de savoir pourquoi. »

Le Secret de Brokeback Mountain a reçu huit nominations aux Oscars en 2006, dont des nominations pour Heath Ledger, Jake Gyllenhaal et Michelle Williams. Il a finalement reçu trois Oscars, celui du Meilleur réalisateur pour Ang Lee, mais a manqué de peu celui du Meilleur film face à Crash.

Par ailleurs Gus Van Sant a également confié à IndieWire qu’il a failli diriger un autre film avec une histoire d’amour homosexuelle. Il s’agissait de Call Me by Your Name, paru en 2017 et réalisé par Luc Guadagnino, avec Timothée Chalamet and Armie Hammer. Il a expliqué qu’un ami producteur lui avait initialement proposé le projet, et bien qu’il était intéressé, il doute qu’il aurait aussi bien été reçu que la version de Luc Guadagnino, parce qu’il a trouvé « une sentimentalité » dans la fin de l’histoire que lui n’avait pas vue. « Je pense que, dans ce cas en particulier… Cela ne se serait pas aussi bien passé si je l’avais réalisé, a-t-il révélé. Je trouve que c’était super. J’aime le film… Je ne suis pas certain que j’aurais fini au même endroit, donc cela n’aurait probablement pas été aussi bien fait. »

Call Me By Your Name, inspiré du roman du même nom d’Andre Aciman, a reçu quatre nominations aux Oscars cette année, dont le prix du Meilleur scénario adapté.

Cover Media