Wilmer Valderrama rend visite à Demi Lovato à l’hôpital


Demi Lovato a reçu la visite de son ex-petit ami Wilmer Valderrama à l’hôpital ce mercredi (25 juillet 18). Ainsi que le rapporte E! News, la chanteuse reçoit actuellement des soins suite à une overdose.


Sur des photos obtenues par E! News, Wilmer Valderrama a été aperçu en train de se rendre en voiture au Cedars-Sinai Hospital de Los Angeles, ce mercredi (25 juillet 18). Demi Lovato y reçoit actuellement des soins après avoir été retrouvée inconsciente à son domicile. Le site rapporte que l’acteur de 38 ans est arrivé aux alentours de 15h. Selon leurs sources, il serait resté aux côtés de la star pendant plus de deux heures et aurait semblé « très affligé ».

« Il était sombre et calme, et on pouvait dire qu’il était dans un état d'esprit très sérieux. Il est arrivé et s’en est allé seul », a confié un témoin à la publication. Wilmer Valderrama est resté six ans en couple avec la chanteuse avant d’annoncer leur séparation en juin 2016 dans un communiqué sur Instagram. Ils se sont toujours soutenus depuis. En 2017, Demi Lovato révélait dans son documentaire, Simply Complicated, qu’elle n’avait « jamais aimé personne » comme lui et qu’elle aurait toujours de l’affection pour lui.

L’acteur aurait été « choqué » d’apprendre son overdose et aurait retrouvé d’autres célébrités pour partager ses inquiétudes à propos de la star. « Il savait qu’elle traversait un moment difficile mais il n’était pas préparé pour cela, a confié une source proche du coup à People plus tôt dans la semaine. Il l’a vue traverser tellement de hauts et de bas et a été son repère à travers certains de ses moments les sombres. La voir à nouveau dans cet état triste et vulnérable lui brise le coeur. »

Il semble que Wilmer Valderrama soit la première célébrité à rendre visite à Demi Lovato à l’hôpital suite à l’arrivée de sa mère Diana et de sa soeur de 16 ans Madison, ce mardi après-midi. Un représentant de la star a confié aux médias qu’elle est « réveillée » et se remet sous la surveillance des médecins.

Cover Media