La BBC va payer les frais de justice de Cliff Richard mais elle envisage de faire appel © BELGA

La BBC a annoncé jeudi qu'elle allait verser 850.000 livres (956.000 euros) pour couvrir les frais de justice de Cliff Richard, qui a remporté la semaine dernière un procès pour atteinte à la vie privée contre le groupe audiovisuel public.

Le chanteur britannique s'était déjà vu accorder 210.000 livres (240.000 euros) de dommages et intérêts par la Haute cour à Londres qui avait estimé que la BBC avait "gravement" enfreint le droit à la vie privée de la star "de façon sensationnaliste", et avait précisé qu'il aurait droit à des sommes supplémentaires décidées à une date ultérieure.

Cliff Richard, 77 ans, considéré comme l'"Elvis britannique", avait intenté une action en justice contre la BBC pour avoir diffusé en direct des images prises depuis un hélicoptère lors d'une perquisition de la police à son domicile à Sunningdale (sud-est de l'Angleterre) en août 2014. Cette perquisition s'était déroulée dans le cadre d'une enquête pour agression sexuelle sur mineur dont le chanteur est finalement sorti blanchi.

La BBC a indiqué jeudi toujours envisager de faire appel de ce jugement, qu'elle estime "contraire à la liberté de la presse et à la capacité des journalistes à rendre compte d'enquêtes policières".

Au cours du procès, elle avait fait valoir que sa couverture de l'opération était factuellement correcte et de bonne foi.

Le groupe a annoncé qu'il allait aussi payer 315.000 livres (354.000 euros) à la police du Yorkshire sud qui avait mené la perquisition au domicile du chanteur au titre des frais de justice.